Une exposition d’art surprise à découvrir au Château de Ricardelle

access_time Publié le 06/04/2024.

Dans le cadre de la programmation « Un lieu, un artiste », le Château Ricardelle sera un lieu d’exposition hors du commun pour découvrir les œuvres d’un artiste « surprise ».

Le travail de journaliste est parfois semé d’embûches. Difficile d’évoquer une événement sans pouvoir en dévoiler la teneur, que ce soit au niveau des œuvres ou même de l’identité de l’artiste. Le tout évidemment afin de ne pas gâcher l’effet de surprise, principe même de cette exposition au sein du Château Ricardelle à Narbonne.

Heureusement, Marie-Charlotte Simon (à droite ph. l’Echo), dirigeante d’Art Conseil Invest et organisatrice de l’événement, venait à notre secours sans pour autant trahir le moindre secret. « Ce n’est pas une exposition classique, ce sera majoritairement de la peinture c’est tout ce que je peux révéler. C’est la première édition de cette exposition surprise, le Château Ricardelle est un écrin exceptionnel pour cet événement. »

Un domaine réputé pour ses vins et ses gîtes qui représentait pour Marie-Charlotte le lieu idéal pour sa première. Et elle a trouvé en Ophélie Nègre (à gauche ph. tête de page), propriétaire des lieux, une oreille très attentive. « Lorsque j’ai démarché le Château Ricardelle, Ophélie a été très enthousiaste à cette idée. Faire découvrir l’art à travers des lieux de charme et de caractère comme Ricardelle sonnait comme une évidence. »

Démocratiser l’art, le faire sortir des lieux traditionnels, tel était également l’objectif de cette exposition : « En anticipant le printemps, l’idée à travers « Un lieu, un artiste » est aussi de sortir des schémas classiques et des expositions habituelles. D’autant plus que les amateurs de bons vins sont souvent des amateurs d’art également, j’adore ce concept ! »

« Il devient de plus en plus difficile de faire se déplacer les gens, nous devons donc faire en sorte que l’art se déplace vers eux. A travers l’idée de cette exposition surprise de galerie itinérante, il y a un aspect ludique et de découverte. Les retours sur les réseaux sont très positifs, ça attise vraiment la curiosité. »

Une trentaine de tableaux d’art contemporain

Huit œuvres se situent dans le caveau et vingt-et-une se trouvent dans la salle du Château, à découvrir gratuitement sur le domaine. « J’ai vraiment adoré le lieu », poursuivait Marie-Charlotte. « En plus un rapport de confiance s’est rapidement établi avec Ophélie. Une bonne relation est nécessaire, particulièrement quand vous confiez les œuvres d’un artiste. C’est vraiment un coup de cœur aussi bien pour le lieu que pour les personnes qui y travaillent. »

Et en plus des talents d’organisatrice, il a également fallu à Marie-Charlotte devenir bricoleuse. « L’éclairage était défectueux dans la salle du Château. Il nous a fallu avec mon père refaire le système pour permettre une bonne visibilité des œuvres, ça nous a pris un jour ou deux mais on y est arrivé ! »

Ophélie Nègre est donc la propriétaire des lieux. Hasard ou non du destin, elle s’était lancée dans des études d’arts avant de reprendre l’entreprise familiale. « Cela sonnait comme une évidence quand Marie-Charlotte nous a contactés. Depuis un moment nous cherchions à mettre un peu plus en valeur le domaine. Nous louions la salle du château à l’occasion, j’étais ravie de pouvoir la mettre à disposition d’artistes pour leur exposition. En plus, les vins et les arts se conjugent assez naturellement ».

« J’ai étudié à l’Ecole supérieure des arts décoratifs de Strasbourg. Puis j’ai effectué un an à Bordeaux où je travaillais dans l’art thérapie. L’art a toute sa place sur le domaine, en faire un lieu d’échanges pas uniquement axé sur le vin d’ailleurs est selon moi très bénéfique. Il y a une belle synergie entre l’art et l’artisanat, pouvoir œuvrer tous ensemble contribue à cette atmosphère bienveillante que l’on trouve sur le domaine. Le tout afin de faire passer un bon moment au visiteur. »

L’info en plus : Zélie Pech, Alek Atelier

Au cours de notre reportage, nous avons profité de l’occasion pour aller prendre des nouvelles de Zélie Pech, que nous avions déjà rencontrée dans le cadre d’une mise en lumière de son entreprise. C’était il y a trois ans déjà. Aujourd’hui hébergée au sein du domaine de Ricardelle, Zélie (à gauche ph. pied de page) créatrice d’objets d’art et accessoires en cuir en sellerie et maroquinerie, revenait avec nous sur son parcours et sur cette exposition surprise.

« Tout se passe très bien pour moi », témoignait Zélie alors en plein travail, « je suis un peu prise au dépourvu, je ne m’y attendais pas du tout ! J’ai beaucoup de commandes auxquelles je dois répondre. C’est beaucoup de travail vous vous en doutez, mais je ne vais pas m’en plaindre. Effectivement, au sein du domaine de Ricardelle on se connaît tous et je trouvais l’idée de Marie-Charlotte très bonne. Cette exposition surprise a le mérite de sortir de l’ordinaire et de proposer quelque chose de neuf. »

Retrouvez tous nos articles sur la culture et les loisirs, ainsi que notre page Facebook.
Le théâtre Jean-Deschamps, dans la Cité médiévale © Julien Roche.
Culture & loisirs

Festival de Carcassonne : deux concerts de plus affichent complets

Les concerts de Bigflo et Oli et de Camille et Julie Berthol ...
Joanda en concert © Thierry Roux.
Culture & loisirs

Gruissan : Joanda en concert pour la clôture des Festejades

Le chanteur compositeur est en concert, ce dimanche 19 mai, ...
Illustration © DR
Culture & loisirs

Narbonne : un marché gourmand italien s’installe sur le parvis André-Malraux

Les stands sont ouverts tous les jours, de 10 h à 20 h, jusq ...
Musée Narbo Via © Cyril Durand.
Culture & loisirs

Narbonne : une Nuit au musée avec Narbo Via

Les trois sites regroupés sous l'étiquette Narbo Via ouvrent ...