Sortir dans l’Aude : le Château de Termes

access_time Publié le 18/03/2024.

Situé à une quarantaine de kilomètres au sud-est de Carcassonne, le Château de Termes trône depuis le XIe siècle au-dessus des gorges du Termenet.

Avec les châteaux de Quéribus, Peyrepertuse, Puilaurens, Aguilar, le château de Termes constitue l’un des « cinq fils de Carcassonne ». Témoin d’une histoire mouvementée, Termes et son château cathare subiront de plein fouet les affres de la croisade contre les Albigeois. Une histoire intimement liée à celle des vicomtes de Trencavel.

Refuge de nombreux « parfaits » – le nom des partisans de cette nouvelle foi cathare – sous l’impulsion de Raymond de Termes dès 1209, le Château de Termes subira un siège qui sera relaté dans plusieurs chroniques, attestant de son authenticité.

Simon de Monfort, vicomte de Béziers et de Carcassonne, meneur de la croisade contre les Albigeois et défenseur de l’autorité spirituelle pontificale, dirigea le siège du château de Termes. Il durera finalement plusieurs mois avant que les assiégés ne se rendent, tombés complètement à court d’eau.

Quelques années plus tard, le château deviendra propriété directe de la couronne de France. Il intègrera le réseau de forteresses défendant la frontière franco-aragonaise. Finalement, le Château de Termes participera pendant des siècles à la sécurisation de la frontière sud du royaume.

La conquête du Roussillon qui interviendra lors du traité des Pyrénées en 1659 au détriment de l’Espagne, lui fera perdre toute valeur stratégique. Il sera finalement démantelé.

Un monument historique aujourd’hui revalorisé

Classé monument historique le 25 septembre 1989, le château en ruine a fait l’objet d’importants travaux de consolidation. L’escalier médiéval du XIIIe siècle qui menait à l’église castrale a notamment été mis à jour par l’archéologue Jean-Paul Cazes. De même, le grand logis de l’époque royale a été dégagé en 2007.

Ouvert à la visite, un programme de recherche archéologique est actuellement développé par la commune de Termes. Composé de deux enceintes concentriques, le château comprenait un donjon dont seuls quelques pans de murs subsistent. Le château fort et ses abords sont classés au titre des sites naturels depuis 1942. Il est aujourd’hui propriété de la mairie de Termes.

Infos pratiques :

Ouverture les week-ends de mars de 10h à 17h en continu, tous les jours de 10h à 18h à partir du 29 mars.

Retrouvez tous nos articles sur la culture et les loisirs, ainsi que notre page Facebook.
Abbaye de Fontfroide DR
Culture & loisirs

Narbonne : l’abbaye de Fontfroide se met au vert ce week-end

Plus de 50 exposant sont attendus à la désormais traditionne ...
Les élus et organisateurs de l'événements - DR Ville de Narbonne.
Culture & loisirs

Narbonne : les Natur’ailes reviennent pour le week-end de Pentecôte

La nouvelle édition du festival international de cerfs-volan ...
Musée Narbo Via
Culture & loisirs

Narbonne : des idées de sorties en pagaille pour le week-end

Les animations ne manquent pas pour ce week-end des 13 et 14 ...
La péniche Europodyssée amarrée au quai de la cité - DR office municipal de tourisme de Carcassonne.
Actualités

Carcassonne : la péniche Europodyssée amarrée à son nouveau port d’attache

C'est un événement aussi fluvial que culturel. La péniche Eu ...