L’Agglo carcassonnaise met en place le contrat local de santé

access_time Publié le 14/02/2024.

Dès 2021, l’Agglo a pris la décision d’intervenir dans le domaine de la santé et d’élaborer un contrat local de santé aux côtés de l’Agence Régionale de Santé (ARS). Un engagement qui marque la volonté des élus « d’agir concrètement pour les habitants du territoire, même si la santé n’est pas une compétence de l’Agglo ».

« C’est un jour important pour le territoire. En signant ce contrat, nous nous engageons à poursuivre la mise en œuvre d’actions concrètes. Il faut savoir qu’un tiers de nos concitoyens renoncent à se soigner surtout par manque de moyens financiers. Aujourd’hui, nous avons mis beaucoup d’énergie pour proposer un contrat qui nous permet d’avoir une vision à moyen et long terme et de trouver des solutions. Cette capacité à s’unir, c’est la force de notre territoire. Elle doit nous permettre une meilleure prise en charge des soins, un accompagnement global des patients mais aussi de donner une place tout aussi importante à la prévention qu’au curatif. »

Un état d’esprit rappelé hier par le président de Carcassonne Agglo, lors de la signature du contrat local de santé du territoire en présence de Didier Jaffre, directeur régional de l’ARS, de Gérard Larrat, maire de Carcassonne et Antoine Bourdon, directeur de la CPAM de l’Aude.

La signature de ce CLS est l’aboutissement d’un long processus qui a commencé par l’établissement d’un diagnostic partagé avec les élus locaux, les professionnels de santé et les partenaires institutionnels, et la mise en place d’un programme d’action de lutte contre les inégalités sociales de santé.

5 ambitions, 55 fiches-actions pour 5 ans

Le Contrat Local de Santé de Carcassonne Agglo 2024-2029 s’articule ainsi autour de 5 ambitions : « Agir pour des comportements favorables en santé », « Renforcer et garantir l’accès aux soins pour tous sur l’ensemble du territoire », « Développer un environnement et un cadre de vie impactant positivement la santé », « Améliorer le bien-être de la population dans une vision globale de santé physique, sociale et psychique » et « Anticiper les enjeux de demain pour innover en santé ».

Ce CLS se décline, très concrètement, en 55 fiches-actions dont un certain nombre sont déjà effectives. Le programme d’actions vise à répondre au double défi : celui d’attirer des professionnels de santé et d‘assurer l’accès aux soins et la prévention pour une population fragilisée.

Un soutien aux professionnels depuis 2022

Afin d’attirer des professionnels de santé, Carcassonne Agglo travaille en lien avec ses partenaires, sur l’accueil des internes de médecine générale, le soutien financier et technique aux Communautés Professionnelles Territoriale de Santé, le soutien financier à la maison médicale de garde ou encore à la maison des adolescents pour ne citer que quelques exemples.

Ces actions sont parfois complétées par des initiatives prises pour répondre à un besoin urgent comme celui, né en juillet 2023, après le départ de 11 médecins traitants sur le secteur de Carcassonne. Carcassonne Agglo, l’Union régionale des professionnels de santé, l’ARS, la CPAM, le Conseil Départemental ont su agir ensemble pour créer en trois mois le centre médical DALIA, ouvert depuis dans le quartier Pierre-Blanche.

Sur place, une équipe assure un service à des patients chroniques ou en « affection longue durée » privés de médecin traitant : 600 malades chroniques sont aujourd’hui pris en charge mais on estime à plus de 20 000, le nombre de personnes sans médecins traitants. Cet accompagnement par Carcassonne agglo se poursuit en 2024 avec une subvention de 50 000€.

2024, de nouveaux projets mis en œuvre

Dès cette année, d’autres réalisations vont aboutir comme la mise en place d’une mutuelle à l’échelle intercommunale qui répondra aux enjeux de pouvoir d’achat et d’accès aux soins, notamment chez les plus âgés. La mise à disposition de matériel de télémédecine augmentée va permettre de répondre aux attentes de patients sans médecin et non autonomes.

On peut aussi citer l’ouverture d’un centre de santé régional multi-sites qui salariera des médecins, le projet de mise en place de consultation santé jeune avec la PASS du centre hospitalier ou encore l’extension du transport Santé Solidaire sur les communes de la Malepère.

Le deuxième volet de ce plan d’actions porte sur la prévention, au sens large, et à l’éducation à la santé. Cela passe par l’accompagnement à consommer local, la promotion du mieux manger et de parvenir à faire le lien entre ce que l’on consomme et notre santé. Une enveloppe de 200 000 euros va permettre la remise de chèques alimentaires aux jeunes.

Des travaux sont en cours d’élaboration avec les clubs ados autour de la nutrition sportive, avec les crèches et des centres sociaux sur le sujet des perturbateurs endocriniens.

Retrouvez tous nos articles sur l’actualité, ainsi que notre page Facebook.
La péniche Europodyssée amarrée au quai de la cité - DR office municipal de tourisme de Carcassonne.
Actualités

Carcassonne : la péniche Europodyssée amarrée à son nouveau port d’attache

C'est un événement aussi fluvial que culturel. La péniche Eu ...
FISE 2023 ©Louise Brahiti
Actualités

Appel à bénévoles pour le FISE 2024 à Montpellier

Le FISE, événement du sport extrême, revient sur les berges ...
Actualités

Carcassonne : la 7e opération de rénovation des façades est lancée

La 7ème campagne de rénovation des façades est lancée et con ...
Actualités

Mon Canal Propre 2024 : une opération pour entretenir le Canal du Midi

Le samedi 27 avril prochain se déroulera l’opération M ...