Les Structures Information Jeunesse précieuses sur le Carcassonnais

access_time Publié le 07/02/2024.

Si les Points Information jeunesse (PIJ) sont devenus des Structures (SIJ), il n’en demeure pas moins qu’elles gardent le même objectif : accueil, écoute, information, conseils, orientation et accompagnement des jeunes de 16 à 30 ans, dans leur vie quotidienne, citoyenne, scolaire et/ou professionnelle.

Carcassonne Agglo compte une SIJ, avec un espace numérique, dans chacun de ses 5 centres sociaux, à Carcassonne (CS Max-Savy à Grazailles, Montsarrat au Viguier, La Roseraie à La Conte), Alzonne (CS Michel-Escande) et Trèbes (CS Les Capucins), ainsi que dans les locaux Frances services, à Capendu.

Le référant SIJ, William Jammet, rappelle, avec une certaine fierté, que « l’Etat, via le Centre régional de l’information jeunesse (CRIJ) et le Service départemental à la jeunesse, à l’engagement et aux sports (SDJES), a confirmé son entière confiance en l’Agglo, en renouvelant, pour la période 2024-2029, le label obtenu pour 2019-2023. Ce service du CIAS a été réorganisé pour rayonner sur tout le territoire. Nous devons apporter aux jeunes l’information la plus complète, la plus objective, la plus claire possible ; et les réponses à leurs questions ».

Paroles de conseillers

Gaëlle Pochet (France services, Capendu), 51 ans, Normande d’origine, a rejoint l’Agglo en 2017, en même temps que la communauté de communes Piémont d’Alaric : « Les jeunes viennent parfois accompagnés de leurs parents ou grands-parents. Les SIJ, ce sont des infos sur tout, pour tous et proche de chez vous. Nous sommes des généralistes de premier niveau qui orientent les jeunes vers les spécialistes que sont nos partenaires : France Travail, Mission locale, Centres de formations, Maison des ados… »

Samuel Gros (CS Michel-Escande, Alzonne), 39 ans : « Nous sommes un service au service des jeunes, afin qu’ils deviennent autonomes, acteurs de leur propre vie. »

Katia Campagnaro (CS Les Capucins, Trèbes), 52 ans : « Les préoccupations varient tellement… Elles ne sont pas les mêmes en milieu urbain qu’en milieu rural par exemple, et demandent des informations, des conseils et un accompagnement différents. »

Ouassila Habouch (CS La Roseraie), 29 ans : « Les questions qui reviennent le plus souvent concernent les études, la vie professionnelle, le logement, les loisirs et parfois les modalités en matière de mobilité, y compris pour un séjour à l’étranger … C’est très large. »

Najete Salhi (CS Montssarat), 38 ans : « Nous ne devons pas oublier non plus l’accès aux droits et l’information et la prévention en matière de santé aussi… tout comme les aides diverses auxquelles ils peuvent prétendre en diverses matières. »

Kamal Boumaza (CS Max-Savy), 59 ans : « Afin de répondre aux préoccupations des jeunes, nous disposons de différentes ressources et différents outils. Notre rôle est de les accompagner dans toutes leurs démarches. »

Retrouvez tous nos articles sur l’actualité, ainsi que notre page Facebook.
Illustration
Actualités

Aude, sécheresse : plusieurs zones placées en « vigilance » et « alerte »

La préfecture a décidé de placer 23 communes du département ...
Les enfants ont reçu une ttestation de bon suivi mardi 18 juin © Ville de Narbonne / Bernard Delmas.
Actualités

Narbonne : 51 écoliers reçoivent un « Coup de pouce » pour apprendre à lire

Le dispositif "Coup de pouce clé" accompagne depuis 2009 les ...
Vote illustration
Actualités

Vote du 30 juin : tout ce qu’il faut savoir sur les élections législatives

À la suite des résultats des élections européennes le 9 juin ...
Les candélabres de la zone de La Coupe vont être changés © L'Echo du Languedoc.
Actualités

Narbonne : l’éclairage public de la zone de La Coupe passe aux LED

Les 98 candélabres de la zone d'activité vont être progressi ...