Les chiffres de la délinquance de l’année 2023 ont été révélés par la préfecture

access_time Publié le 08/02/2024.

Globalement, 2023 a été une année très « chargée » pour les forces de l’ordre du département. Des chiffres cependant à contextualiser, selon la préfecture.

En présence du préfet Christian Pouget, de Laurent Sindic, directeur départemental de la police nationale (DDPN) et du colonel Olivier Berger, commandant du groupement de gendarmerie de l’Aude, un bilan de la délinquance pour l’année 2023 a été réalisé, en analysant les chiffres transmis le 31 janvier par le ministère de l’Intérieur.

On constate ainsi dans le département une très légère augmentation des atteintes aux biens de 1%, inférieure à la moyenne nationale (1,8%). Là où la bas blesse, c’est en revanche l’augmentation des vols avec violences (+12,6%), contrairement à l’évolution nationale qui elle était en baisse (-6,8%).

Bon point tout de même : la baisse des escroqueries et infractions assimilées (-8,5% dans l’Aude contre +2,1% en France). A noter cependant l’explosion des infractions à la législation sur le travail (+34,6%) alors que les chiffres baissent au niveau national (-2%).

Une hausse des violences

Les atteintes volontaires à l’intégrité physique sont en forte hausse dans le département (+21,8%), moins que la moyenne nationale (+8,9%). Des chiffres à relativiser cependant, si on les rapporte au nombre d’habitants : 12,21 pour 1000 habitants dans l’Aude, contre 12,84 pour 1000 au niveau national.

Les violences physiques crapuleuses continuent d’augmenter (+12%) mais pas autant que celles non crapuleuses (+21,3%). Des chiffres qui, rapportés au nombre d’habitants pour 1000, restent cependant très inférieurs à la moyenne nationale (0,53 dans l’Aude contre 0,95 en France pour les violences crapuleuses ; 7,47 contre 7,79 pour les violences non crapuleuses).

Une augmentation des violences intrafamiliales

Une augmentation là aussi sensible dans le département de 20,7% des violences intrafamiliales (+22% des violences conjugales). Une précision est apportée cependant par le préfet Christian Pouget : « cette augmentation est également due au travail de prévention et à la libération de la parole des victimes, qui pendant trop longtemps ont vécu ces épreuves en silence. »

Une double lecture qui s’applique également dans lutte contre les stupéfiants, les délits liés à cela augmentent (+12,4% dans l’Aude, +3,8% à l’échelle nationale). A relativiser encore une fois par rapport au taux pour 1000 habitants : 3,32 dans l’Aude contre 4,52 en France.

Retrouvez tous nos articles sur l’actualité, ainsi que notre page Facebook.
© Saccobent
Actualités

Les moustiques tigres coûtent des milliards à l’économie mondiale

Une étude de l'Institut de recherche pour le développement ( ...
Photo : Le niveau de l’Orbieu, ici sous le pont vieux de Lagrasse, est au plus bas (illustration).
Actualités

Aude : la situation hydrologique se dégrade dans le département

Malgré une amélioration temporaire due aux précipitations du ...
Un bulletin de vote glissé dans l'urne © Arnaud Jaegers / Unsplash
Actualités

Aude : élections législatives , comment fonctionne le vote par procuration ?

Pour les élections législatives anticipées de 2024, les élec ...
Actualités

Aude : le préfet rappelle les règles sanitaires pour l’Aïd el-Kébir

Alors que la fête de l'Aïd el-Kébir sera célébrée dimanche 1 ...