Froid : il a fait jusqu’à -19,6°C mardi dernier dans l’Aude

access_time Publié le 10/01/2024.

Un mardi 9 janvier d’un froid extraordinaire. Au petit matin, le mercure est tombé très bas, frôlant la barre symbolique des -20°C dans le département.

Selon les données de Météo Pyrénées, le département de l’Aude a connu un pic de froid qui pourrait être le plus froid de l’hiver. Comme indiqué sur les réseaux sociaux, les températures sont descendues bien bas. -10,7°C au plateau de Beille dans l’Ariège, -12,8°C à Font-Romeu dans les Pyrénées-Orientales, -13°C à Grau Roig en Andorre ou encore -13,9°C à Roquefeuil dans l’Aude. C’est à Comus, à 1 171 mètres d’altitude, que la température la plus basse a été enregistrée.

Ainsi, avec -19,6°C, le petit village de Comus (32 habitants) sur la route de Camurac s’est réveillé dans une froideur inhabituelle. Situé à 1240 mètres d’altitude, le village se situe au nord-ouest du pays de Sault, au bord de l’Hers-Vif, à l’entrée des gorges de la Frau. Il est limitrophe du département de l’Ariège.

A noter que si la température enregistrée peut paraître très basse, on est reste très loin du record enregistré en France. C’était en 1985, dans le Doubs, le petit village de Mouthe pertinemment surnommé « La petite Sibérie » avait enregistré un -41°C.

Du froid mais pas assez de neige pour les stations

Certaines stations n’ont toujours pas pu ouvrir leur domaine skiable en Occitanie, la faute à un enneigement insuffisant. Des stations de ski, notamment dans l’Aude et le Gard qui n’ont toujours pas connu le bonheur d’une ouverture. La station de Camurac, l’unique station de ski audoise, doit communiquer dans la semaine pour savoir si elle ouvrira, même partiellement, cet hiver.

Un record planétaire battu

De même, à l’échelle de la Terre, un nouveau record de température froide vient d’être établi le 2 janvier dernier. La température a été relevée dans l’Inlandsis Est-Antarctique à… -98°C ! Cette température extrême a été enregistrée sur la calotte glaciaire du milieu de l’Antarctique au cours d’un long hiver polaire. La découverte a été publiée cette semaine dans la revue Geophysical Research Letters. 

Les scientifiques pensent qu’il s’agit de la température la plus basse que nous pouvons rencontrer dans notre zone du système solaire. Ce nouveau relevé brise le précédent record de -89°C, établi en 1983, à la station russe de Vostok, située non loin du pôle sud.

Et pour l’anecdote, comme les humains ne peuvent respirer un air aussi froid très longtemps, au risque de s’exposer à des hémorragies pulmonaires, les scientifiques russes qui ont consulté le relevé de la station météorologique sous des températures aussi extrêmes ont dû porter des masques qui réchauffent l’air avant d’être inhalé.

Retrouvez tous nos articles sur l’actualité, ainsi que notre page Facebook.
Vote illustration
Actualités

Vote du 30 juin : tout ce qu’il faut savoir sur les élections législatives

À la suite des résultats des élections européennes le 9 juin ...
Les candélabres de la zone de La Coupe vont être changés © L'Echo du Languedoc.
Actualités

Narbonne : l’éclairage public de la zone de La Coupe passe aux LED

Les 98 candélabres de la zone d'activité vont être progressi ...
© Saccobent
Actualités

Les moustiques tigres coûtent des milliards à l’économie mondiale

Une étude de l'Institut de recherche pour le développement ( ...
Photo : Le niveau de l’Orbieu, ici sous le pont vieux de Lagrasse, est au plus bas (illustration).
Actualités

Aude : la situation hydrologique se dégrade dans le département

Malgré une amélioration temporaire due aux précipitations du ...