Les actualités en bref de la semaine

access_time Publié le 22/12/2023.

Les actualités en bref de la semaine

Faits divers
Lundi 18 décembre, c’est en milieu d’après-midi que les policiers du commissariat de Carcassonne sont intervenus sur le boulevard Omer-Sarraut, suite à l’agression d’une personne par un trio à son domicile. Les trois mis en cause ont ainsi été transportés dans les locaux du commissariat.

Economie
La réforme de MaPrimeRénov doit prendre effet au 1er janvier. Elle fait réagir les petits artisans du bâtiment audois, qui se disent inquiets pour l’avenir, que ce soit pour eux comme pour les particuliers.

Association
Le club Soroptimist agit contre les violences faites aux femmes. C’est pourquoi la mairie de Rouffiac-d’Aude a tenu à inviter samedi dernier dans le hall de l’école, les habitants pour soutenir cette action appelée Oranger le Monde.

Faits divers
Dimanche 17 décembre au petit matin, nombre de riverains de La Digne-d’Aval ont été réveillés par une grosse explosion. Un véhicule était en feu sur le parking du cimetière en travers du parking. Une riveraine de la circulade a entendu à plusieurs reprises dans la nuit, une voiture rouler à très vive allure.

Faits divers
Dans la nuit du 16 au 17 décembre derniers, la permanence parlementaire de Frédéric Falcon (RN) a été taguée. Sur le réseau social X, le député de l’Aude accuse le mouvement écologiste « radical » des Soulèvements de la terre d’avoir perpétré l’acte.

Culture
L’auteur limouxin Jean-Marie Besset a déposé sa candidature en vue de l’élection du fauteuil numéro 6 de l’Académie, laissé vacant suite au décès de Marc Fumaroli. Les prétendants ont jusqu’au 25 janvier 2024 pour se faire connaître, l’élection étant prévue le 8 février.

Viticulture
Chaque année, les «Luxury lifestyle awards» sélectionnent les meilleurs produits et services de luxe dans le monde entier. Parmi les 100 gagnants de 2023 figure le domaine Massamier La Mignarde, basé à Pépieux.

Faits divers
Ce mercredi 13 décembre, un négociant en vin du département de l’Aude a comparu devant le tribunal correctionnel de Carcassonne, pour répondre de l’écoulement d’une grosse quantité de vin espagnol, vendu comme du français sous une fausse appellation. Au bout du compte, le responsable et sa société ont respectivement écopé d’une amende de 25 000€ et 50 000€.

Retrouvez tous nos articles sur l’actualité, ainsi que notre page Facebook.
Actualités

« Narbonne dans le zig et… le zag »

Sortir à Paris et tous les bons plans dans la capitale : en ...
Actualités

Aude : Renfe lance des forfaits train, hôtel et loisirs pour découvrir l’Espagne

Renfe, le principal opérateur ferroviaire espagnol, révoluti ...
Actualités

Prévisions de circulation : d’intenses difficultés sont attendues ce samedi

Les déplacements de ce week-end concerneront principalement ...
In and out et le chiffre de la semaine logo
Actualités

In and Out et le Chiffre de la semaine

In : des véhicules en plus pour les sapeurs-pompiers du dépa ...