In and Out et le Chiffre de la semaine

access_time Publié le 10/03/2023.

In and out et le chiffre de la semaine logo

In : le hameau de Buillac retrouve son accès à l’eau

Près de quatre jours sans eau, à Buillac à proximité de Roquefort-de-Sault. C’est ce qu’ont dû subir les quelques dizaines d’habitants de cette région du Limouxin. Quatre jours privés d’eau à cause d’une fuite de canalisation qui a dû être identifiée. Cette dernière, localisée dans une rue du village, a ainsi pu être réparée plus rapidement que prévu.

Un véritable jeu de piste pour les habitants de Roquefort-de-Sault et des agents de la communauté de communes, afin de cerner le plus rapidement possible d’où provenait le problème dans la canalisation. La crainte d’une fuite en altitude, pour ce hameau situé déjà à plus de 1000 mètres, faisait craindre le pire. Heureusement, plus de peur que de mal, et une situation qui a rapidement pu rentrer dans l’ordre.

Out : une invasion de chèvres détruit 30 hectares de vignes à Villesèque-des-Corbières

Une histoire qui débute en 2016. À cette époque, Valérie Corbeaux fait l’acquisition de 80 chèvres, à St-André-de-Roquelongue. Une propriétaire qui avait l’idée de les élever en liberté. Sauf qu’entretemps, le troupeau a bien grandi pour atteindre le millier de têtes. Une situation devenue ingérable, notamment pour les maires des environs qui craignent des dégâts pour l’agriculture, avec la présence de vignes proches.

Catherine Maître, maire de Villesèque-des-Corbières, faisait état d’un envahissement incontrôlable, et lançait un appel à l’aide. Ainsi depuis deux ans, le troupeau se déplace de manière incontrôlée sur ce territoire. 30 hectares ont ainsi été détruits dans la commune, La maire a finalement décidé de porter l’affaire devant la justice.

Le chiffre de la semaine : 6

Comme le nombre de restaurants étoilés toujours présents dans le département, suite à la présentation par le guide Michelin de son édition 2023. Statu quo par rapport à l’année passée, avec en tête de liste les 3 étoiles toujours détenues par Gilles Goujon avec son Auberge du vieux puits, à Fontjoncouse ; du côté des 2 étoiles, Franck Putelat (Le Parc, Carcassonne) et Lionel Giraud (La table Saint-Crescent, Narbonne) conservent également leur rang ; pas de changement, non plus, pour Jérôme Ryon et La Barbacane (Carcassonne), Jean-Marc Boyer et Le puits du trésor (Lastours), et enfin Erwan Houssin, au Grand Cap (Leucate), qui conservent tous trois leur étoile.

Retrouvez tous nos articles sur l’actualité.

Le musée de Spi-K-Tri © Cyril Durand.
Actualités

Ferrals-des-Corbières : une nuit dans le musée le plus barré du département

Le Spi-K-Tri street art universe propose un demi-tarif à l'o ...
Olivia Ruiz allume le chaudron à Carcassonne, jeudi 16 mai 2024 © Paris 2024 / Guillaume Ruchaud / SIPA PRESS.
Actualités

Aude : la flamme olympique embrase le département sur son passage

Le département a accueilli, ce jeudi 16 mai, la flamme olymp ...
Actualités

Carcassonne : le chemin de ronde de la Cité médiévale bientôt accessible au public

Les visiteurs pourront faire le tour complet de la Cité médi ...
Parcours de la flamme olympique à Carcassonne jeudi 16 mai © DR.
Actualités

Carcassonne : circulation et stationnement perturbés sur le parcours de la flamme

La flamme olympique parcourra l'Aude suivant un itinéraire a ...