Rocadest : la nouvelle zone commerciale à Carcassonne continue son développement

access_time Publié le 02/06/2022.

Déjà un mois que Rocadest accueille ses premiers visiteurs. Un développement qui s’accélère avec l’ouverture de nouvelles enseignes sur le site.

Un projet pharanonique qui a finalement été inauguré le 4 mai dernier avec l’ouverture du retail park de la nouvelle zone commerciale de Rocadest. Onze cellules commerciales qui ont donc vu le jour il y a un mois sur près 14 000 m2. Depuis le 1er juin, l’ouverture de l’hypermarché E. Leclerc de 7 500 m2 et une partie des 6 900 m2 de la galerie commerciale sont venues accroître l’offre. Le transfert du Leclerc précédemment situé Cité 2 a donc été finalisé au sein de son nouvel écrin.

Ce sont au total près d’une centaine d’employés qui travaillent au quotidien sur cette surface commerciale. A plein régime, ce sont 500 employés qui devraient être mobilisés sur l’ensemble du site. Aujourd’hui, 70% des 41 cellules commerciales ont trouvé preneur, mais toutes n’ont pas encore ouvert leurs portes. Un étalement des arrivées qui s’opèrera après l’été, de septembre à novembre.

De nombreux obstacles à franchir

Il aura fallu plus de douze ans pour que le projet voie enfin le jour. Le premier : les nombreux recours constitués (une dizaine au total) en 2013 par des concurrents ou opposants au projet. Une résistance farouche afin d’empêcher la création d’un nouveau pôle commercial et économique à Carcassonne Est.

Par la suite, le désengagement d’Auchan en 2017 a fait craindre le pire à un projet qui traînait à sortir de terre. C’est finalement l’enseigne Leclerc qui réinvestira le lieu, venant rassurer sur l’attrait et la viabilité du projet.

Au final, la situation sanitaire est également venue s’ajouter à la somme des obstacles. En effet, le 23 janvier 2019 était posée la première pierre de l’édifice. Le 11 mars 2020, une réunion prévue entre tous les acteurs devait permettre d’évoquer les futures étapes, mais c’était cinq jours après le 1er confinement. Des complications supplémentaires qui entraîneront de nombreux retards.

Rocadest, dernier « méga centre commercial » en France

Projet mis en place dès 2009 par le promoteur marseillais Sofilit en partenariat avec le groupe SM, il comptera dans sa finalité plus de 27 000 m2 de surfaces commerciales sur une zone de 40 000 m2 au total, qui seront aménagées en plusieurs étapes et deux espaces différents.

Le retail park, aujourd’hui accessible dès le mois de mai, ainsi que le nouveau Leclerc, constituent la majeure partie de cette surface totale de vente. Ainsi, avec la loi Climat & Résilience, il est désormais impossible de réaliser de tels projets d’un seul tenant. Les futures zones commerciales seront à l’avenir « limitées » à 10 000 m2.

C’est donc à Carcassonne qu’a vu le jour le dernier projet de grand centre commercial de France. Un projet global de près de 80 millions d’euros au total (ph. L’Echo).

Économie

Les Fines Louches réhabilitent les conserves

Redorer l’image des conserves grâce aux fruits et légumes fr ...
Économie

L’économie russe en souffrance face aux sanctions

Devant la propagande du Kremlin, on pourrait être tenté de c ...
Économie

Aude : un été 2022 qui s’annonce encourageant pour la filière tourisme

C’est en tout cas ce qu’on espère. Après une sai ...
Économie

Une école pour créer des jeux vidéo dans l’Aude

Se former pour créer des jeux vidéos et obtenir un diplôme : ...