Les actualités en bref de cette semaine, vendredi 25 mars

access_time Publié le 25/03/2022.

Politique
Anne Hidalgo sera présente aujourd’hui dans l’Aude, la candidate du parti socialiste pour la présidentielle se rendra notamment à Carcassonne et dans le Limouxin.

Solidarité
L‘association carcassonnaise du Graph participe à une action nationale de 27 centres photographiques en soutien au festival de la photographie d’Odessa et aux artistes ukrainiens, mais également russes et biélorusses.

Economie
Dans l’Aude et l’Ariège, Pôle Emploi propose des stages de dix jours avant des CDI. Un stage de quelques jours pour apprendre à se servir d’une machine, ou pour une mise à niveau en Français.

Sécurité
Comme chaque semaine, les gendarmes audois n’ont pas fait relâche le week-end passé, afin de notamment surveiller les flux de circulation sur l’ensemble des axes routiers. Une présence bleue dissuasive mais aussi répressive, puisque ce ne sont pas moins de 167 infractions qui ont pu être relevées.

Mémoire
Le vendredi 23 mars 2018, à Carcassonne, Radouane Lakdim fait feu sur Jean Mazières et Renato Silva. Au volant d’un véhicule volé, il tire sur quatre hommes de la CRS 53. Puis, sur le parking du Super U, à Trèbes, il abat Christian Medves et Hervé Sosna, et prend en otage Julie, une caissière. Le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame prend la place de l’otage. L’assaut est donné, le terroriste est tué ; grièvement blessé, Arnaud Beltrame décédera dans la nuit.

Faits divers
Pendant huit ans, une Lavalettoise désormais âgée de 67 ans s’est servie des livrets A de personnes âgés pour un préjudice global de près de 80 000€. Reconnue coupable, elle a été condamnée à deux ans de prison.

Economie
La grogne s’intensifie en France au sujet des augmentations des prix de l’énergie notamment. Dans l’Aude, une manifestation d’agriculteurs, en particulier de vignerons est organisée ce vendredi à Carcassonne.

Solidarité
Une propriétaire d’hôtel a privatisé son établissement pour accueillir et trouver des familles d’accueil à des réfugiés ukrainiens. Une trentaine d’entre eux ont déjà été pris en charge. Natasha Svistilnitchenko est ukrainienne. Depuis 2008, elle vit à Trèbes, village à l’Est de Carcassonne. Face à l’urgence de la guerre dans son pays natal, elle se mobilise pour héberger les réfugiés. Trente personnes ont déjà transité par cet hôtel.

Actualités

Carcassonne : les incivilités ont coûté 1,5 million d’euros à la collectivité en 2021

Il y a de quoi en effet grincer des dents. La Ville de Carca ...
Actualités

Ukraine : plus d’une vingtaine de civils tués à Odessa dans un bombardement

La guerre apporte toujours avec elle son lot de tragédies. L ...
Actualités

Les loups de retour dans la Montagne Noire ?

A Labastide-Espaibarenque au nord de Carcassonne, l’él ...
Actualités

Kodac, une boule d’énergie à apprivoiser

Dans notre rubrique consacré à nos amis les animaux, nous fa ...