Le guide post-Bac 2023 du marché de l’emploi avec la Région

access_time Publié le 22/12/2022.

Même en vacances ou pendant les fêtes, il peut être utile en tant qu’étudiant de préparer la suite. Notamment son orientation pour envisager l’avenir. La Région a ainsi compilé des données pour permettre de faire le point sur la situation du marché du travail en Occitanie.

La région est l’une des plus dynamiques en termes d’emplois. Dans les secteurs de métiers qui recrutent en Occitanie, le BTP (environ 156 000 emplois) est particulièrement concerné avec des postes à pourvoir d’ouvriers non qualifiés des travaux publics, d’ouvriers non qualifiés du gros œuvre, de maçons, charpentiers, couvreurs, plombiers, géomètres, dessinateurs…

Des métiers porteurs se constituent également en tant qu’attaché commercial, manager, caissier, vendeur, métiers de la relation commerciale… Le commerce représente un bassin de près de 300 000 emplois (13% de l’emploi régional). En parallèle, l’immobilier englobe 30 000 emplois et constitue une opportunité pour beaucoup.

L’hôtellerie-restauration et le tourisme toujours en fer de lance

L’Occitanie, région attractive avec une offre touristique très diversifiée, se classe 4e région touristique française, 1re sur le thermalisme, 1re en nombre de campings. Les traditionnels métiers comme serveurs, cuisiniers, manager en cuisine, en restauration et en hôtellerie, sont des valeurs sûres sur le marché de l’emploi.

Et si on observe ainsi une exigence marquée des clients, dont la diversité (familles, séniors…) fait évoluer l’offre de services, l’usage croissant des outils et contenus numériques génère de nouvelles pratiques, ainsi que la prise en compte de nouveaux enjeux environnementaux (hôtellerie-restauration et tourisme : près de 100 000 emplois en Occitanie).

Transports et logistique sont également des vecteurs de recrutement (90 000 emplois dans la région), avec des métiers comme conducteur, routier et de transports en commun, ouvrier non qualifié de l’emballage et de la manutention, responsable logistique.

Information et communication sortent du lot

Dans un dernier registre, les secteurs de l’information et de la communication fournissent également des opportunités de carrière : ingénieur et chef de projet informatique, expert en cybersécurité, graphiste et concepteur de contenus multimédia…

60 000 postes existent dans ce domaine. Les métiers de l’informatique sont stratégiques dans le développement de nombreux secteurs d’activité et trouvent désormais de nouvelles applications, notamment dans la santé et l’éducation. D’autre part, on remarque de gros besoins en communication publicitaire et en diffusion de l’information.

Santé, social, agro-alimentaire et industrie toujours en demande

Ces secteurs, toujours très représentés dans la région, offrent également tout un lot de possibilités pour son orientation :
– dans le domaine santé/social : infirmier, médecin, professionnel de l’animation socioculturelle, spécialiste de l’appareillage médical ;
– dans l’alimentation durable : ingénieur et cadre d’études de l’agriculture, commercial ;
– dans l’industrie : technicien des industries de process, agent de maîtrise et cadre de la maintenance et de l’environnement.

Croissance démographique et vieillissement de la population

D’ici 2050, la population d’Occitanie s’évaluera aux alentours de 7 millions. Si elle accueille chaque année près de 50 000 personnes supplémentaires, il faut pouvoir s’adapter avec des besoins spécifiques – se nourrir, se soigner, se déplacer, se former, se divertir, etc – auxquels les entreprises, les associations, les administrations doivent répondre.

Autant d’opportunités d’emploi comme par exemple : la construction ou la rénovation de logements, d’établissements scolaires, de routes ou encore d’équipements publics doit être revue à la hausse, ce qui booste le secteur du bâtiment.

En parallèle, les actifs les plus âgés partent à la retraite et de nombreux secteurs comme l’agriculture et le sanitaire et social manquent de main-d’œuvre. En même temps, cette part importante de séniors voit son espérance de vie s’allonger. Cette « silver économie », celle des besoins en métiers du soin et de l’accompagnement, de l’animation et des loisirs, augmente considérablement, créant de nouvelles sources d’emploi.

Actualités

Les actualités en bref de la semaine

SociétéC’est un programme d’intérêt général, piloté par le d ...
Actualités

Le In and Out ainsi que le Chiffre de la semaine

In : l’IUT ouvrira ses portes à Carcassonne dès septem ...
Actualités

La Région lance un programme de recrutement de médecins dans l’Aude

Pour lutter contre les déserts médicaux, le Groupement d’Int ...
Actualités

Le froid s’est installé dans l’Aude

Le plan grand froid avait été activé dimanche dernier dans l ...