L’aéroport de Carcassonne renforce son engagement pour la biodiversité

access_time Publié le 22/06/2023.

Vendredi 23 juin, l’aéroport de Carcassonne va recevoir pour la première fois La société Semence Nature, spécialisée dans la collecte de plants d’espèces sauvages locales dans les régions du sud de la France.

Les végétaux sauvages et locaux sont garants du bon fonctionnement desécosystèmes. En effet, ils sont synchronisés avec le cycle de pollinisateurs locaux. De plus, ils se sont adaptés aux conditions climatiques locales, ce qui les rendra plus résilients que d’autres végétaux venus d’ailleurs. Les prairies naturelles sont de plus en plus rares alors qu’elles sont une source indéniable de biodiversité.

Promouvoir et protéger la biodiversité

L’aéroport de Carcassonne, fortement engagé dans la démarche de préservation de ses prairies et labellisé « Aérobio » au niveau 2, a déjà inventorié plus de plus de 200 espèces. Cette richesse spécifique permettra de constituer des semences diversifiées qui seront plus à même d’être résilientes lorsqu’elles seront semées.

La récolte est réalisée avec une bosseuse à graines : un outil respectueux de la ressource et qui impacte peu le milieu. L’outil se contente de brosser les épis et inflorescences contenant les graines, seule une partie est récoltée par la bosseuse garantissant ainsi le renouvellement du stock semencier.

Semence Nature propose en collaboration avec les acteurs de la préservation des espèces sauvages de mettre en valeur ces espaces naturels en assurant le maintien des prairies à travers la valorisation des semences fournies pour alimenter des chantiers des restauration écologiques.

L’aéroport de Carcassonne se verra offrir quelques kilos de graines afin de pouvoir également effectuer ce travail de restauration du milieu sur les zones potentiellement dégradées par des travaux éventuels. Une collaboration donc en adéquation avec l’engagement fort de l’aéroport à promouvoir et protéger la biodiversité de son territoire.

Une diane et des aristoloches

La première visite de l’association Aéro Biodiversité de l’année a réservé son lot d’observations d’espèces diverses et variées, dont une a attiré particulièrement l’attention des naturalistes : une Diane adulte ainsi qu’une ponte ont été découverts lors des prospections.

Ce papillon protégé, dont la chenille ne se nourrit que d’aristoloches, n’avait jamais été aperçu sur l’aéroport depuis 2019. De nombreux pieds d’aristoloches à feuilles rondes furent découverts dans les prairies du nord de la plateforme alors que la plante n’était présente que de manière restreinte par le passé et n’avait même pas été observée en 2020.

Ces faits confirment l’impact positif du changement de gestion des espaces verts opéré sur l’aéroport et son rôle de sanctuaire local de biodiversité. La Diane est un papillon typiquement méridional qui n’est pas menacé à l’échelle de la région mais est protégé sur l’ensemble du territoire national.

Sa reproduction étant dépendante de la présence de ses plantes-hôtes (les aristoloches) dont la chenille se nourrit, l’espèce a souffert de l’urbanisation progressive, de l’extension des pratiques viticoles modernes et de la déprise de zones entrainant la fermeture des milieux naturels.

Se développant dans des milieux variés où ses plantes-hôtes poussent, la Diane vole de mi-mars à mi-mai en plaine selon les conditions météorologiques. L’espérance de vie moyenne d’un adulte n’est que de 4 à 5 jours, mais peut atteindre 2 à 3 semaines.

Les œufs minuscules sont pondus isolément sous les feuilles d’aristoloches, puis la chenille se réfugie dans la fleur au cours de ses deux premiers stades de croissance. Elles se développeront pendant 4 semaines avant de se nymphoser en chrysalide et émerger au printemps suivant.

(Ph. Aéroport de Carcassonne)

Retrouvez tous nos articles sur l’actualité, ainsi que notre page Facebook.
Actualités

Corps en scènes : la fête des corps (im)parfaits

Aujourd’hui, le corps, les corps, sont partout. Mais de quel ...
Actualités

Bilan estival encourageant pour la Réserve africaine de Sigean

La Réserve africaine de Sigean abrite 3800 animaux sur une s ...
Les actualités en bref de la semaine
Actualités

Les actualités en bref de la semaine

CultureAprès avoir posé sa candidature au loto du patrimoine ...
Actualités

1ère « Journée mondiale de la mer », le 28 septembre, sur le port de Narbonne-Plage

Engagée en faveur de la préservation de l’environnement, la ...