Aude : la situation hydrologique se dégrade dans le département

access_time Publié le 17/06/2024.

Photo : Le niveau de l’Orbieu, ici sous le pont vieux de Lagrasse, est au plus bas (illustration).

Malgré une amélioration temporaire due aux précipitations du mois de mai, les niveaux des nappes phréatiques sont toujours dans le rouge. De nouvelles restrictions vont tomber.

Une fois encore (lire notre article), les dernières pluies n’ont pas inversé la tendance. Bien que la situation hydrologique du département ait connu une nette amélioration durant le mois de mai grâce aux précipitations régulières et bien réparties, « le faible enneigement de l’hiver passé et la croissance printanière des végétaux n’ont pas permis une reconstitution suffisante des ressources souterraines et les niveaux des nappes restent pour la plupart proches des minimas historiques », annonce la préfecture de l’Aude dans un communiqué ce lundi 17 juin.

« Les mesures ont évolué »

Les précipitations du début du mois « n’ont pas suffisamment arrosé l’est du département, et les débits des cours d’eau ont entamé leur décroissance, poursuit la préfecture. De plus, l’augmentation des températures a par ailleurs conduit à la reprise de l’irrigation, accentuant la baisse généralisée des débits ».

D’autant plus que compte tenu cette situation alarmante, « les mesures en vigueur ces derniers mois ont évolué, pour refléter la situation des cours d’eau et leur vulnérabilité », fait savoir la préfecture. Ainsi, les secteurs Orbieu et affluents rive droite de l’Aude et Aude aval, Berre et Rieu (hors axe réalimenté) sont placés en vigilance, le secteur de la nappe Astienne est maintenu en Alerte renforcée et les secteurs de la nappe plio-quaternaire du Roussillon et du bassin versant de l’Agly sont maintenus en crise.

« Les restrictions susceptibles d’être renforcées cette semaine »

« L’effort collectif pour préserver nos ressources en eau doit donc se poursuivre », rappellent les autorités qui encouragent la population à maintenir ses efforts pour économiser l’eau jusque dans ses gestes les plus quotidiens.

Le préfet de l’Aude invite chacun, dans ce contexte, à la plus grande exemplarité et sobriété dans les usages de l’eau. « La situation sera suivie de très près dans les prochaines semaines ; compte-tenu de la fragilité de la ressource et des conditions météorologiques attendues, les restrictions sont susceptibles d’être renforcées dès cette semaine. »

Les mesures de restriction sont consultables sur le site internet de la préfecture ici.

Photo : Le niveau de l’Orbieu, ici sous le pont vieux de Lagrasse, est au plus bas (illustration).

La ville de Narbonne © DR.
Actualités

Narbonne reconnue en état de catastrophe naturelle suite à la sécheresse de 2023

L’état de catastrophe naturelle a été officiellement reconnu ...
Photo : Pierre Richard © JL Socquet-J.
Actualités

Aude : l’acteur Pierre Richard appelle à la libération de Paul Watson

L’acteur résidant dans l’Aude a posté une vidéo ...
Le village de Durban-Corbières DR.
Actualités

Durban-Corbières : les habitants privés d’eau entre 21 h et 6 h

Les habitants doivent se passer d’eau courante pour cause de ...
Sécheresse- Montpellier - 2024 - ©Mathis Brachet-23.jpg
Actualités

Aude, sécheresse : les mesures de restriction une nouvelle fois renforcées

Un nouvel arrêté préfectoral en date du 19 juillet vient ren ...