Des dizaines d’enfants ukrainiens en séjour dans la région pour les vacances

access_time Publié le 03/08/2022.

85 enfants ukrainiens pourront passer leurs vacances scolaires en Occitanie grâce à la mobilisation de nombreux acteurs ayant rendu ce voyage possible.

Ils sont âgés de 10 à 14 ans et originaires de la région de Lviv en Ukraine, ces enfants viendront réaliser un séjour dans la région du 5 au 19 août dans plusieurs centres de vacances répartis sur le territoire régional. Grâce à la Région Occitanie, la Ville de Montpellier, la Croix rouge et les associations 3MTKD et Europe Pryhystok, près d’une centaine d’enfants seront donc accueillis pour passer des vacances mémorables.

Le principe de l’opération est simple : des séjours accessibles à toutes et à tous en Occitanie, à la mer, à la montagne ou à la campagne, pour permettre à chaque enfant de profiter de vacances, de s’épanouir et de découvrir de nouveaux horizons. Depuis la mise en place du dispositif en 1996, plus de 47 000 enfants ont ainsi pu vivre leur « 1ers départs en vacances » grâce à cette opération.

Des centres dans les P.-O., l’Aveyron, l’Hérault et le Tarn

Mobilisée pour venir en aide au peuple ukrainien (ph. wikicommons), la Région, en lien avec l’UNAT et l’Oblast de Lviv, a décidé d’ouvrir le dispositif à de jeunes ukrainiens : 60 enfants âgés de 10 à 14 ans, ainsi que 6 accompagnants ukrainiens, seront acheminés en Occitanie et répartis au sein de 4 centres de vacances dans les Pyrénées-Orientales (Enveitg), l’Aveyron (Fondamente), l’Hérault (Cazilhac) et le Tarn (Berlats), pour un séjour s’étalant du 5 au 19 août.

20 enfants supplémentaires feront également partie du voyage grâce à la mobilisation de la Ville de Montpellier et de l’association 3MTKD, pour un séjour à la Grande-Motte. Enfin, 5 enfants seront également pris en charge pour un séjour à Agde grâce à l’association Europe Pryhystok.

 La présidente de la Région Occitanie Carole Delga s’est exprimée : « Cela fait maintenant 6 mois que la guerre a surgi dans la vie de milliers de jeunes ukrainiens qui n’auraient jamais dû être confrontés à l’horreur de ce conflit. Je suis heureuse de pouvoir, avec le soutien de l’UNAT et de nos partenaires, leur offrir quelques semaines de répit au sein de notre région, pour qu’ils puissent retrouver, au moins le temps de ce séjour, l’innocence et la joie de vivre propres à leur âge ».

Ainsi, un convoi de deux cars affrétés par la Région est parti le 3 août de Montpellier. Il repartira le 4 août depuis la ville de Przemysl située à la frontière entre la Pologne et l’Ukraine, et acheminera les 85 enfants à Montpellier le 5 août. Ils seront par la suite répartis dans leurs centres de vacances respectifs.

Actualités

Les actualités en bref de la semaine

EvénementLa flamme olympique passera bien dans le départemen ...
Actualités

In and Out et le Chiffre de la semaine

In : 1500 arbres seront plantés cet hiver le long du Canal d ...
Actualités

Entretien exclusif avec Quentin Estrade, médecin volontaire narbonnais en Ukraine

Interne en cardiologie à Toulouse, Quentin Estrade a décollé ...
Actualités

Le Département organise son propre marché de Noël

Jusqu’au 6 décembre, le Département lance un appel à m ...