Villarzel-Cabardès : la nécropole wisigothique n’a pas encore révélé tous ses secrets

access_time Publié le 20/05/2024.

Amateur d’Histoire, Louis Guiraud témoigne : il a été, en 1967, un des deux inventeurs d’une nécropole wisigothique dans le petit village de Villarzel-Cabardès. Le site archéologique est aujourd’hui une étape incontournable des chemins de randonnée.

Comment a été découverte cette nécropole wisigothique ?
Suite à l’achat du livre « Guide des chefs d’œuvre en péril » de Pierre de Lagarde [aux éditions Broché, 1967], deux amateurs locaux passionnés d’Histoire et d’archéologie, Daniel Cattanéo et moi-même, avons découvert le site en 1967.

Est-ce une découverte totalement inattendue ?
Pour Villarzel Cabardès oui, On savait que M. Journet de Laure-Minervois la recherchait mais qu’il ne l’avait pas trouvée.

A-t-elle pu être datée précisément ?
Elle a été datée après étude du mobilier retrouvé dans les tombes d’adultes car les tombes des enfants étaient dépourvues de squelette ou de mobilier.

Que peut-on dire à propos des Wisigoths ?
Les Wisigoths ont traversés notre région au Ve et VIIe siècles pour se rendre en Espagne, à Tolède.

Cette nécropole nous apprend-elle des choses sur la présence des Wisigoths dans l’Aude ?
Cette nécropole nous apprend surtout sur le mobilier et autres découvertes dans les sépultures. La légende dit : « Le trésor des Wisigoths est enfoui dans les Corbières. »

« Des visites guidées jusqu’en 2022 »

Cette découverte n’a-t-elle pas incité à faire d’autres fouilles aux alentours ?
Il est vrai que cette découverte n’a pas incité à faire d’autres fouilles aux alentours, même si on pense que tout n’a pas été découvert.

Y a-t-il beaucoup de visites guidées pour ce site remarquable ?
Il y en a eu jusqu’en 2022, mais actuellement il n’y a plus trop de volontaires pour le faire et ceux qui le voudraient sont entrés dans l’âge…

Y aurait-il, à votre avis, d’autres sites similaires dans le département et qui n’auraient pas été découverts ?
On ne le sait pas.

Avec ce cimetière wisigoth, la vie du village a-t-elle quelque peu changée ?
Beaucoup de gens font le chemin de randonnée. Enormément même, mais il n’y a pas de retombées économiques car, malheureusement, le village n’est pas pourvu de commerce.

En quoi consiste le travail de la commission archéologique de Villarzel-Cabardès ?
La commission archéologique, avec quelques bénévoles, entretient de nos jours le cimetière. Le mobilier découvert par celle-ci a été déposé et inventorié au musée Claude-Journet de Villarzel-Cabardès, il y a maintenant plusieurs années.

Pour partir en randonnée : Villarzel-Cabardès est un petit village du Minervois où le stationnement n'est pas réglementé. En respectant la circulation et les habitants on trouve à se garer aisément. Près du point de départ trois ou quatre places sont utilisables. La randonnée est balisée en Jaune (un trait) et quelques panneaux indicateurs rappellent que l'on est sur la trace des Wisigoths. Sans difficulté, la randonnée est plaisante et facile mais le terrain par endroits nécessite d'être bien chaussé (6,83 km pour une durée moyenne de 2 h 15).
Le spectacle "L'Antre de feu" de la cie Les Yeux dans le rêve à Toulouse fin 2023 © © Emmanuel Grimault.
Culture & loisirs

Grand Narbonne : des sorties en pagaille pour le week-end des 22 et 23 juin

On oublie la politique le temps d'un week-end ? Pas sûr, mai ...
illustration
Culture & loisirs

Carcassonne : tout le programme de la Fête de la musique 2024

Ce vendredi 21 juin, la ville célèbre la 43e édition de la F ...
Fête de la musique © Ville de Narbonne.
Culture & loisirs

Narbonne : le programme complet de la Fête de la musique 2024

Concerts et festivités en tout genre sont attendus pour la 4 ...
Kollision Course en 2023 © Michel Corbière.
Culture & loisirs

Narbonne : Kollision Course, le groupe rock aux multiples influences

Le groupe narbonnais se produit gratuitement en concert jeud ...