Tourisme : l’été 2022 a tenu ses promesses dans le département

access_time Publié le 04/10/2022.

Des chiffres qui dans certains secteurs dépassent même ceux de l’avant-covid en 2019, selon l’Agence de développement touristique du département. Le tourisme de proximité et le retour de la clientèle étrangère en sont les éléments moteurs.

Avec 7,16 millions de nuitées en juillet/août, l’embellie touristique constatée se poursuit. Avec +12% de nuitées comparée à 2021 et, surtout, plus +1,7% de plus que pour la saison 2019 (dernier été avant la Covid-19). La saison printanière a également été particulièrement bénéfique, affichant un +47,7% du nombre de nuitées par rapport à l’année passée.

Ainsi, la clientèle étrangère était bien de retour dans notre région, que ce soit sur le littoral comme sur l’arrière-pays, les chiffres l’attestent : +53% par rapport à l’année dernière. Les Allemands, les Britaniques et les Belges constituent dans cet ordre le trio de tête, même si les Français représentent toujours la majorité des touristes à hauteur de 60%.

Et de ces Français en question, plus d’un tiers (36,4%) proviennent de notre région Occitanie. Les habitants du Nord et de la Région Rhône-Alpes clôturent le podium. Un département de l’Aude qui attire de plus en plus, à travers ces caractéristiques qui font l’unanimité. A travers ces paysages et son accessibilité, le département a su tirer son épingle du jeu dans une économie touristique de plus en plus concurrentielle.

Les sites traditionnels ont bien résisté

Si certains sites ont tiré profit des fortes chaleurs, comme les lieux de baignades (+34% comparé à 2021) et le gouffre de Cabrespine (+13%), d’autres, situés dans l’arrière-pays, ont accusé une baisse de fréquentation. Cela a été notamment le cas des sites Pays cathare, avec une clientèle en chute de 20%.

La cité de Carcassonne, elle, a bien résisté avec 562 368 visiteurs et une hausse de 30% dû au retour de la clientèle étrangère. A Narbonne, la cathédrale Saint-Just Saint-Pasteur frôle les 200 000 visiteurs même si le centre-ville a été déserté en juillet.

Avec un chiffre d’affaires de 1,2 milliard d’euros et 8000 emplois concernés, le tourisme dans le département constitue un enjeu capital. Des premières statistiques en tant qu’indicateurs des résultats de la politique touristique engagée par le Département et l’ADT au début de l’année, notamment à travers la campagne « Bienvenue chez vous » déclinée tout l’été dans l’Aude.

(Ph. L’Echo)

Actualités

Entretien exclusif avec Quentin Estrade, médecin volontaire narbonnais en Ukraine

Interne en cardiologie à Toulouse, Quentin Estrade a décollé ...
Actualités

Le Département organise son propre marché de Noël

Jusqu’au 6 décembre, le Département lance un appel à m ...
Actualités

La baguette française intègre (enfin) le patrimoine mondial de l’Unesco !

La baguette traditionnelle française a été officiellement in ...
Actualités

L’année 2022 est la plus chaude jamais enregistrée

Alors que décembre n’est pas encore arrivé, les prévis ...