Sur la route de Saint-Jacques de Compostelle

access_time Publié le 11/09/2020.

L’association Camins veut remettre l’église au milieu du village. Ou plutôt redonner vie au Camin Romieu, ce chemin historique qui, dans l’Aude, relie Rome à Saint-Jacques de Compostelle.

Ce projet est le fruit de sept années d’activités, durant lesquelles les membres de l’association Camins se sont engagés pour. faire découvrir et valoriser les chemins anciens du Minervois.

Leur rencontre avec le Camin Romieu, a marqué un tournant décisif dans l’orientation de leur travail.

C’est au cours de ses travaux menés lors de chantiers avec des jeunes que Camins a découvert que le lieu-dit des «terres blanches» (sur les communes de Sainte-Valière et Pouzols-Minervois) se trouvait à mi-chemin entre Rome et Compostelle !

Parmi les « Grands itinéraires historiques européens« 

En effet, cet incroyable chemin traverse tout le Minervois, de. Béziers à Carcassonne. D’abord emprunté par les pèlerins qui se rendaient à Rome à partir du 4 ième siècle, il est ensuite parcouru dans l’autre sens, vers l’an 1000, par les pèlerins se. rendant à Saint-Jacques de Compostelle.

L’ objectif est de mettre en lumière le Camin Romieu, ce chemin historique, longtemps oublié, qui traverse le département de l’Aude et relie les deux lieux de pèlerinage majeurs que sont Rome et Saint-Jacques de Compostelle, de conter ses histoires et lui faire retrouver, en 2020, la place qui lui revient dans « Les Grands Itinéraires historiques Européens »

Une coquille stylisée

La volonté affirmée de l’association Camins est de construire, sur un site justement situé à mi-parcours entre Rome et Saint-Jacques de Compostelle, un édifice en pierre, en forme de coquille stylisée, qui offre un point de rencontre entre le Camin Romieu et les promeneurs.

Il présentera des informations et reproductions de documents d’archives sur cet ancien chemin et un belvédère sur la campagne et la chaîne des Pyrénées avec une table d’orientation.

Le site choisi, sur le tracé historique du Camin Romieu, est déjà facilement accessible de façon sécurisée depuis la RD5, « la Minervoise », très fréquentée entre Béziers et Carcassonne. Il offre de nombreuses ressources, dont la possibilité de stationner, des lieux de détente et de piquenique et des espaces à aménager pour des expositions éphémères, sous forme de « balades » en plein air sur la thématique des chemins, du voyage et des valeurs universelles qu’ils portent.

Une source d’inspiration

D’ores et déjà ce projet a reçu l’approbation des élus des deux communes concernées, Pouzols-Minervois et Sainte-Valière, mais aussi des forces vives des villages : écoles publiques, calandreta, associations locales, artistes et vignerons, qui travaillent avec l’association Camins, à valoriser notre environnement naturel et culturel. Cette démarche a également pour objectif d’être source d’inspiration, ailleurs, afin de mettre en lumière l’ensemble du Patrimoine lié au Camin Romieu à travers l’Aude.

Culture & loisirs

Les citadelles du vertige à l’Unesco : déjà plus de 18 000 soutiens

La mobilisation prend de l’ampleur. Le cap des 18 000 ...
Culture & loisirs

Carcassonne : l’opératon « Cité propre » est lancée

A vos sacs recyclables, l’opération a commencé ! A l&r ...
Culture & loisirs

L’abbaye de Lagrasse se découvre comme au premier jour

L’abbaye Sainte-Marie de Lagrasse de son nom complet, ...
Culture & loisirs

Cité de Carcassonne : pas besoin de pass sanitaire pour la découvrir

Considérée comme un quartier de la ville de Carcassonne, la ...