Aude : Max Maury champion de France de tir à l’arc nature en Seniors 3

access_time Publié le 29/06/2022.

C’est une sacrée performance que vient de réaliser le natif de Saint-André-de-Roquelongue. Le week-end du 17 au 19 juin dernier, Max Maury remportait à Bonneval (Eure-et-Loir) le titre de champion de France de tir nature.

A une flèche près. Tout s’est joué lors de la dernière flèche. « Lors de l’ultime flèche de barrage » précise Max Maury. Deux jours durant, le président du club des Archers de Bizanet a bataillé pour finalement parvenir à l’emporter.

Ce jeune retraité de 62 ans qui a notamment exercé dans la grande distribution, décoche ses flèches depuis maintenant 37 ans. C’est en 1985, que Max Maury intègre à Bizanet son nouveau club de tir à l’arc et se passionne pour la discipline dite « nature ».

Une discipline méconnue

Le Tir nature se pratique en pelotons sur un parcours de 42 cibles. Celles-ci sont composées de blasons animaliers, photos ou dessins, de différentes tailles. Des zones de points donnent le score de chaque flèche 20, 15, ou 10 points en fonction des zones atteintes.

Dans cette discipline, il existe ainsi 4 sortes de blasons : 
– les petits animaux, distances de tir de 5m à 15m.
– les petits gibiers, distances de tir de 15m à 25m.
– les moyens gibiers, distances de tir de 20m à 35m.
– les grands gibiers, distances de tir de 30m à 40m.

Un titre de champion de France 2022

Max Maury figurait parmi les 15 finalistes du championnat de France. Dans sa catégorie Seniors 3 (+ de 59 ans), l’archer pointait même à la 4e place, selon les qualifications préalables, issues des divers résultats obtenus cette saison. « 4e c’était déjà bien, avoue Max Maury, mais tant qu’à faire, autant essayer d’aller au bout. L’appétit est venu en mangeant… »

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le Saint-Andrélonguois avait très faim ! Premier à l’issue du premier jour de compétition, Max ne vacillera pas dans la dernière ligne droite. A égalité de points avec son premier poursuivant à l’issue du concours, il fera donc la différence sur l’ultime flèche de barrage.

« Je suis un ancien chasseur, confiait le nouveau champion de France, je pense posséder de bonnes qualités de précision, patience et concentration nécessaires pour cette discipline. J’étais déjà parvenu aux titres de champion départemental et régional, là c’est une première ! »

(Ph. DR)

Sport

Des motifs d’espoir pour le FUN ?

Alors que les joueurs du Football Union Narbonne ne savent t ...
Sport

Gruissan : la beach rugby en approche ce week-end !

C’est bien simple, le Gruissan Beach Rugby n’est ...
Sport

L’US Carcassonne a présenté ses nouveaux maillots !

En plein cœur de la Cité, l’USC a présenté à ses suppo ...
Sport

La rétrogradation en 3e division du Narbonne Volley confirmée !

C’est un coup de tonnerre dans le ciel narbonnais. La ...