«Représenter les Corbières dans toute l’Occitanie»

access_time Publié le 26/07/2021.

Le football revient à Durban dans les Hautes-Corbières à travers la création d’une équipe de seniors. L’enthousiasme est de mise à quelques semaines du début de la saison, comme en témoigne le président du FC Hautes-Corbières, Tristan Robert Traeger.

Comment est née l’idée d’un club de football sur le village ?
Cette idée vient d’une bande de copains qui a pour seule envie jouer au football. Nous avions l’habitude de jouer sur le city de Villesèque, mais plus le temps passait plus du monde se rajoutait. Il nous est donc venu l’idée de créer un club pour pouvoir jouer sur un plus grand stade et contre d’autres personnes.

S’agit-il d’une création ou une renaissance du football à Durban?
Ce sont les deux à la fois : une création car il n’y avait pas d’équipe senior et une renaissance attendu que la plus part de nos joueurs étaient à l’école de foot – présente sur le village durant quelques années – lorsqu’ils étaient plus jeunes.

Monter un club, est-ce le parcours du combattant ?
Non c’est une grande facilité. Le plus dur est de trouver les financements pour le faire vivre.

Combien de joueurs sont concernés par cette création ?
Environ 25 joueurs sont concernés par cette toute nouvelle équipe.

Derrière l’équipe seniors, pensez-vous pouvoir drainer des jeunes ?
Ce n’est pas dans les projets du club pour l’instant, mais on ne sait pas ce que l’avenir nous réserve.

La Municipalité appuie-t-elle votre projet ?
Elle nous laisse utiliser ses structures deux fois par semaine; chose importante pour nous.

Durban a-t-il des structures (terrain, vestiaires, buts) pour accueillir son équipe de football ?
Bien-sûr, un terrain, et des vestiaires. Pour les buts nous sommes en train de chercher des financements pour pouvoir les installer. On espère trouver de plus en plus de sponsors pour faire vivre notre club, car a l’heure actuel notre plus grosse problématique est de trouver des cages.

«Nous avons de gros objectifs»

L’incertitude qui pèse toujours sur le sport (après une saison blanche) n’a pas douché l’enthousiasme général ?
À vrai dire, on n’a pas pensé à ça une seule seconde. On espère que la situation sanitaire s’arrangera pour pouvoir jouer.

Vous allez entamer votre histoire au plus bas niveau de l’échelle.
Quels seront vos objectifs ?
Nos objectifs sont clairs et définis : monter en division supérieure dès la première année et être finalistes de la coupe Favre pour se qualifier en coupe de France . Nous savons que ce sont de gros objectifs, mais je suis convaincus d’avoir les qualités nécessaires dans notre effectif.

Quelle image souhaitez-vous que le FC HC donne ?
Une image de cohésion avec une action centrée sur la prise de plaisir en commun.

Qui sera l’entraîneur de cette toute nouvelle équipe .?
Kévin Feio, un entraîneur diplômé, talentueux qui connait le football de haut niveau.

Pensez-vous que le club peut susciter de la sympathie ou un élan de soutien dans les Hautes-Corbières ?
Je le pense. J’espère pouvoir faire vivre ce club et représenter les Corbieres dans toute l’Occitanie.

Sport

Les résultats sports du week-end

Les clubs audois ont connu des fortunes diverses, passage en ...
Sport

Bienvenue en direct (LIVE) du Parc des Sports et de l’Amitié. Score final : 9-11

Narbonne / Montauban le 10/09/2021 à partir de 19h00, n&rsqu ...
Sport

Rugby Pro D2, 1re journée : Carcassonne OK, Narbonne KO

Les deux clubs phares du rugby audois ont connu des fortunes ...
Sport

Pro D2 : le rugby audois reprend à domicile !

Carcassonne et Narbonne attaquent leur saison dès demain à 1 ...