Rencontre avec Quentin Estrade : candidat aux prochaines législatives

access_time Publié le 27/09/2021.

Pour la sortie de son livre L’Humain au cœur*, Quentin Estrade est venu présenter ce qu’il appelle son manifeste. L’occasion d’en savoir plus sur un Narbonnais qui a des atouts à faire-valoir.

Son âge tout d’abord. A 25 ans, Quentin Estrade, candidat déclaré aux élections législatives de juin prochain, brigue haut et fort un mandat de député. « Je veux défendre les intérêts de mon département devant l’Assemblée Nationale. Et c’est maintenant que j’ai envie d’agir, je ne veux pas attendre d’avoir un certain âge pour me sentir concerné. »

Dès son plus jeune âge, Quentin s’est toujours senti impliqué dans les différents environnements où il a évolué. « J’ai notamment fait du rugby de 7 à 20 ans au Racing Club Narbonnais, mes coéquipiers me disaient : ‘Quentin, on sait que t’as jamais vraiment aimé le rugby, mais t’as toujours été un meneur d’hommes’. C’est cet esprit-là que je défends. »

« Dans ma scolarité également, j’étais entre autres délégué, représentant au conseil d’administration, je me suis toujours lancé dans ces projets dans l’idée du collectif. Rester assis et critiquer, ça ne sert pas à grand chose, si je me montre critique, j’essaie de changer les choses par moi-même. »

Cardiologue et légionnaire

Celui qui au lycée avait reçu plusieurs prix dont le prix Académique de l’Education Nationale puis le prix National de l’Education Nationale, décerné à ceux alliant qualités sportives, intellectuelles et engagement civique, est aujourd’hui un brillant étudiant en cardiologie à la faculté de Rangueil à Toulouse. « J’ai eu la réussite d’être reçu 7e sur plus de 1000 candidats pour intégrer cette faculté, c’est une fierté. »

Touche-à-tout et hyperactif, Quentin Estrade est également réserviste au sein de la Légion Etrangère. « Je suis légionnaire de réserve à Castelnaudary. Pourquoi la Légion ? Parce que j’aime ce qu’elle représente : un corps d’élite vecteur formidable d’intégration. Puis la symbolique autour de ce corps d’armée, d’être de ceux qui sont envoyés en première ligne pour servir la patrie, la nation. Cet esprit de sacrifice qui est parfois nécessaire pour les grandes causes. »

« Un leader, c’est fait pour éclairer pas pour éblouir » affirme celui qui ne se revendique d’aucun parti, qui ne veut pas être « encarté ». « Les miens c’est l’Aude avant tout ». Et Quentin Estrade a récemment encore fait parler de lui, avec la création de « la mêlée contre le covid », un dispositif mis en place pendant le confinement avec ses camarades étudiants où ils étaient plus de 1000 à s’être mobilisés sur de nombreuses missions sociales, pour distribuer des repas ou soutenir le personnel soignant au plus fort de la crise.

« L’idée c’était vraiment qu’au lieu d’être enfermé chez soi à ne rien faire, on puisse mobiliser les étudiants de médecine ou même d’autres filières pour nous rendre utile. Tout en faisant reculer la Covid mais aussi l’isolement social. » Et son action n’est pas passée inaperçue puisque début juin, Quentin Estrade s’est vu désigné « Prodige de la citoyenneté » par Marlène Schiappa lors d’une cérémonie rendant honneur aux « Prodiges de la République ».

Autant d’actions et de réussites entreprises, qui ont poussé le Narbonnais a aujourd’hui se lancer dans l’aventure politique. Quentin Estrade conclut : « C’est ma théorie de la mêlée encore une fois, on a tous besoin l’un de l’autre pour avancer ou pour redresser la situation. Et quand quelqu’un parvient à avancer ou à faire une différence, on le félicite plutôt que de l’enfoncer. C’est tous ensemble que l’on s’en sortira. »

*Le livre L’Humain au cœur est publié aux éditions Cent Mille Milliards.

Actualité

Incivilités : le Grand Narbonne dit « stop »

Devant la recrudescence des actes et comportements « déplacé ...
Actualité

La 9e quinzaine de l’information jeunesse jusqu’au 30 octobre

Conseils, animations et pistes de solutions seront prodigués ...
Actualité

Narbonne se met à l’heure des énergies renouvelables

Une journée où l’énergie propre était à l’honneu ...
Actualité

Le collège des Fontanilles enfin prêt à ouvrir ses portes !

Cinq ans de travaux auront été nécessaires pour la reconstru ...