Plastimage à Narbonne : 36 ans d’une histoire qui dure

access_time Publié le 06/07/2023.

C’est une mise en lumière particulière qu’a connue la société Plastimage à Narbonne, avec la visite organisée par le président de la CCI de l’Aude Louis Madaule, le Préfet Thierry Bonnier et les représentants du Grand Narbonne.

Une visite pour mettre en valeur une entreprise dynamique. Rachetée par Guillaume Molinier (à gauche, ph. L’Echo) en 2017, Plastimage est une société bien connue dans la région. Spécialisée dans la fabrication d’enseignes et de signalétiques depuis 36 ans en Occitanie, l’Agence Plastimage produit à base de chutes et de pertes qui méritaient d’être recyclées.

« Nous ne sommes pas fabricants de jeux ou de jouets à la base donc nous avons été surpris par ce succès », reconnaissait Guillaume Molinier, dirigeant de la société et tête pensante à l’initiative du jeu Le 6 du Nord. « J’ai longtemps travaillé sur Paris où nous avions créé la société Le Désoiffeur. Après quelques années, nous l’avons vendue pour revenir dans le Sud. Nous avons donc racheté Plastimage dans l’idée de se développer et de participer à l’économie locale. »

« Nous sommes évidemment flattés de recevoir ces honneurs », admettait Guillaume Molinier. « Cela motive encore plus pour la suite. C’est un secteur d’activité où il faut être très réactif et inventif. Beaucoup de nos idées originelles n’aboutissent pas, il y a un certain déchet dans la création mais c’est nécessaire pour rester le plus qualitatif. Du côté de notre clientèle, nous avons beaucoup de commandes constituées en grande majorité de petits volumes. C’est un mal pour un bien, cela nous permet de ne pas dépendre de trop gros clients pour fonctionner. »

Le président de la Chambre du Commerce et de l’Industrie de l’Aude Louis Madaule (à droite, ph. ci-dessus), instigateur de cette visite organisée, vantait le dynamisme des jeunes entrepreneurs du département : « A la CCI, nous essayons surtout d’être des facilitateurs de projets. Nous mettons en relation les forces vives de l’Aude, nous servons d’intermédiaires pour faire en sorte que les projets aboutissent dans l’intérêt de tous. Il faut continuer à encourager les initiatives tout en étant réaliste sur le contexte économique. »

Réception à l’Elysée

Une production 100% française entièrement réalisée avec des chutes et matières « perdues » collectées localement. Une démarche qui a valu à l’entreprise d’être invitée à La Grande Exposition du Fabriqué en France, initiée par le Président de la République en janvier 2020.

Ce rendez-vous, qui a eu lieu les 1er et 2 juillet derniers au Palais de l’Élysée, met à l’honneur les entreprises, les artisans, les producteurs et les industriels qui s’engagent pleinement dans la fabrication française. Cette année, ce sont 124 produits fabriqués en France qui ont été exposés à l’Élysée.

« Créer, innover, développer, c’est la réelle volonté de l’Etat de permettre à de jeunes entrepreneurs de parvenir à leurs objectifs », concluait le Préfet de l’Aude Thierry Bonnier (au centre, ph. tête de page), qui s’est essayé avec Guillaume Molinier et les autres invités au 6 du Nord. « Nous vivons dans un monde anxiogène avec des événements récents particulièrement stressants, aussi bien d’un point de vue social qu’économique. Malheureusement, personne n’a de baguette magique pour résoudre tous ces problèmes instantanément. C’est pourquoi il est important de valoriser le bon et le beau. »

Retrouvez tous nos articles sur l’économie, ainsi que notre page Facebook.
Économie

Lumière sur : Sylvie Ledenyi, gérante de H2Organiser

Une rubrique « Lumière sur » consacrée cette semaine à Sylvi ...
Économie

Les dispositifs en faveur des entreprises face à la crise énergétique

La CCI de l’Aude informe des leviers à disposition des ...
Économie

465 500€ remis à de jeunes entrepreneurs par le réseau INA

C’est au cours de la soirée Initiative Narbonne Arrond ...
Économie

L’entreprise audoise Graines del Païs est désormais une société coopérative

Créée en 2005 dans l’Aude, Graines del Païs est depuis six m ...