On en parle …

access_time Publié le 13/08/2020.

IN

La Protection civile de l’Aude solidaire avec les Libanais

En contact avec ses homologues libanais, la Protection civile a mis en place une grande collecte nationale à laquelle le département de l’Aude participe. L’appel aux dons est lancé. Il s’agit de collecter des vivres non périssables (pâtes, riz, confiture, sucre, café, thé, gâteau sec, biscotte, conserve), mais aussi des produits d’hygiène (couche pour bébé, serviette hygiénique, coton, lingette, produits de bain, dentifrice, brosse à dents). Les dons sont à venir déposés au local de Cap de Pla à Narbonne. La Protection civile accepte également les dons en numéraire qui vont permettre de payer le transport pour acheminer les colis. Il est inutile d’apporter des vêtements et des meubles

OUT

La pénurie de pompiers volontaires dans certaines communes du département

Inquiétude dans une dizaine de communes des Pyrénées audoises. Les pompiers volontaires sont en sous-effectif et peinent à recruter alors qu’en France, ils représentent près de 80% des hommes du feu. Exemple à Belcaire et Espezel, à 70 km de Carcassonne aux confins de l’Aude et de l’Ariège : l’année dernière, 5 candidats ont commencé une formation afin de devenir pompiers volontaires, finalement, 4 d’entre eux se sont désistés. Ainsi, chaque intervention dure au moins 4 heures, les pompiers volontaires se doivent d’être disponibles de jour comme de nuit. Une formation intensive d’un mois est proposée aux jeunes de plus de 16 ans. Le secourisme, la sécurité incendie et des tests physiques sont au programme. Malgré cela, un manque qui inquiète de plus en plus les locaux.

Le chiffre de la semaine

3

Comme le nombre de jeunes Toulousains repêchés par miracle au large de Gruissan. Ce sont les sauveteurs de la SNSM qui, sur un toute autre opération, ont trouvé un jet-ski à la dérive et trois jeunes hommes en grande difficulté, accrochés depuis des heures à une bouée.

Les secouristes de la SNSM de Port-La Nouvelle dans l’Aude et un hélicoptère de la Sécurité civile 66 étaient alors à la recherche d’un kitesurfeur en difficulté au large de Gruissan, quand un témoin à terre a signalé un objet très au large. Là, les sauveteurs ont découvert les jeunes Toulousains qui avaient trouvé refuge sur une bouée cardinale depuis plus d’une heure. Plus de peur que de mal au final.

Actualités

Aude : devant les risques de canicule, inscrivez les personnes à risque

Les différents centres d’actions sociale de l’Au ...
Actualités

Narbonne : un important feu d’appartement rue Viollet-le-Duc

Un incendie maîtrisé par l’intervention rapide des pom ...
Actualités

Carcassonne : les incivilités ont coûté 1,5 million d’euros à la collectivité en 2021

Il y a de quoi en effet grincer des dents. La Ville de Carca ...
Actualités

Ukraine : plus d’une vingtaine de civils tués à Odessa dans un bombardement

La guerre apporte toujours avec elle son lot de tragédies. L ...