Olivier Bonnes et Bastien Diaz fondent Bon Dia

access_time Publié le 21/06/2021.

Proposer des entraînements spécifiques afin de progresser, telle est la raison d’être de Bon Dia. Un projet d’Olivier Bonnes qui lui tenait à cœur depuis de longues années et qui en voit aujourd’hui la concrétisation.

Olivier « Olive » Bonnes, 31 ans, est joueur professionnel et international de football. Après plusieurs saisons passées en Corée du Sud, le milieu de terrain narbonnais s’envolera pour la Thaïlande d’ici quelques jours pour y signer son nouveau contrat. Avant son départ, Olivier est revenu avec nous sur la genèse de Bon Dia, la société qu’il a fondée en partenariat avec Bastien Diaz, lui aussi figure bien connue du foot audois : « Cela faisait déjà quelques années que ce projet me trottait dans la tête. En février 2019, en allant courir au Parc des Sports à Narbonne, j’y ai croisé Bastien. On s’était perdus de vue depuis un long moment. Alors on a discuté et j’ai commencé à lui parler de ce projet. Puis ça a sonné comme une évidence en fin de compte. »

Olivier Bonnes en quelques chiffres :
– 25 sélections en équipe nationale du Niger ;
– 1 Coupe d’Afrique des Nations disputée ;
– 2 apparitions en Ligue 1 ;
– 5 championnats disputés au plus haut niveau national (France, Belgique, Bulgarie, Ouzbékistan, Corée du Sud).

Des retrouvailles qui permettront de mener à bien la création de la société, parrainée par Florian Sotoca, et de dispenser les premiers entraînements dès février 2021. Bastien précise : « Bon Dia » qui signifie « bonjour » en Portugais et en Catalan, est aussi le raccourci de nos noms respectifs. L’idée c’est que je puisse m’occuper des séances quand Olivier n’est pas là. Nous proposons donc des séances d’entraînement de football en effectif réduit de 8 maximum ».

« Les séances se font en petit comité, pour la simple et bonne raison qu’il y a une vraie démarche de progression et de performance, rebondit Olivier. On veut leur transmettre le goût de l’effort et le plaisir dans l’effort. Nous voulons également leur apprendre à réfléchir. Leur faire comprendre le pourquoi du comment, surtout chez les plus jeunes. Tout a un sens. »

Avant de poursuivre : « Leur permettre de s’épanouir physiquement, tout en travaillant sur le plan mental. Apprendre à cerner les problèmes : si je suis en constat d’échec, analyser et comprendre ce qui n’a pas fonctionné. On n’est pas en rivalité avec d’autres écoles de foot ou d’autres clubs, on propose un supplément pour les jeunes qui voudraient se perfectionner, en appliquant des méthodes que j’ai découvertes dans le foot professionnel. »

Olivier et Bastien ont également en projet la mise en place d’une aide au devoir pour le soutien scolaire. Ils rencontreront la Mairie de Narbonne le 22 juin prochain pour évoquer le sujet.

« On a la chance d’être encore jeunes, poursuit Bastien. On est encore vus comme des grands frères et non pas comme des professeurs. On inculque la discipline et le respect par l’effort. Quand vous venez, on pose les téléphones, on porte tous le même maillot, quel que soit votre club d’origine, et on enclenche une spirale positive. Huit participants par séance avec deux éducateurs, c’est vraiment le maximum pour optimiser la session. »

Olivier conclut finalement : « Pour ne rien vous cacher, j’ai reçu un peu plus tôt dans la journée un coup de fil de Jean-Michel Cavalli, le sélectionneur du Niger, pour évoquer mon retour en sélection. J’ai eu la chance de croiser des entraîneurs exceptionnels dans ma carrière, Laurent Guyot, Jean-Marc Furlan ou encore Raynald Denoueix à Nantes, où j’ai été en formation et où on m’a inculqué le « jeu à la nantaise ». Mais aussi Laurent Courbis en sélection du Niger, qui a été incroyable avec moi. J’ai toujours voulu être entraîneur, même davantage que joueur pour vous dire la vérité. Et j’ai envie de transmettre toutes ces expériences aujourd’hui. »

Contact et inscription au : 06 75 91 58 61.

Sport

Rugby : le match amical entre Narbonne et Carcassonne annulé

La rencontre devait avoir lieu ce vendredi 30 juillet à 19h ...
Sport

JO : Victor Koretzky termine à la cinquième place

Le sociétaire du Vélo Sprint Narbonnais Victor Koretzky n&rs ...
Sport

«Représenter les Corbières dans toute l’Occitanie»

Le football revient à Durban dans les Hautes-Corbières à tra ...
Sport

JO / Football : la France corrigée pour sa première contre le Mexique

Débutés hier avec les premiers matchs de football féminin, l ...