Occitanie : polluants éternels dans l’eau, des résultats attendus en avril

access_time Publié le 19/03/2024.

L'une des sources du Lez ©Régie des eaux de Montpellier

A quelques jours de la journée mondiale de l’eau vendredi 22 mars, l’ARS Occitanie a lancé une grande campagne de détection des polluants éternels, sur plus de 300 points de captage.

Les PFAS, une famille regroupant plus de 4.700 molécules, sont quasi indestructibles et s’accumulent avec le temps dans l’air, le sol, les eaux des rivières, la nourriture et jusque dans le corps humain, d’où leur surnom.

Leurs effets sur la santé font encore l’objet de recherches, mais, en cas d’exposition sur une longue période, ils peuvent avoir des effets sur la fertilité ou favoriser certains cancers, selon de premières études.

Détection de PFAS en Occitanie ?

L’Agence régionale de Santé (ARS) d’Occitanie a lancé une campagne de détection des niveaux de PFAS, les “polluants éternels”, dans l’eau courante, notamment près d’une usine chimique dans le Gard, dont les résultats seront connus “en avril”, a annoncé lundi son directeur, Didier Jaffre.

Des prélèvements sont actuellement effectués, notamment autour de l’usine Solvay de Salindres, qui fabrique des substances per et polyfluoroalkylées, plus connues sous le nom de PFAS, dont les propriétés anti-adhésives et imperméables sont massivement utilisées dans des produits de consommation courante, poêles, emballages alimentaires, textiles imperméables, automobiles ou médicaments.

En février, l’association Générations futures s’était inquiétée des niveaux de PFAS dans des rivières jusqu’à une vingtaine de kilomètres en aval de cette usine, après avoir fait analyser dans un laboratoire agréé des échantillons prélevés par ses soins. Tout en reconnaissant que l’usine était “dans les clous” de ses autorisations de rejets.

329 points de captage ciblés

Face aux “nombreuses questions” de la population, la région Occitanie, a décidé de lancer cette campagne sans attendre l’obligation de contrôle des niveaux de PFAS dans l’eau courante qui entrera en vigueur le 1er janvier 2026, a indiqué lors d’une conférence de presse le directeur général de l’ARS Occitanie, Didier Jaffre.

Par ailleurs, elle a élaboré depuis octobre une “campagne inédite d’analyses sur 329 points de captage (existants), sur l’ensemble de l’Occitanie”. Les prélèvements ont commencé début mars, “en ciblant particulièrement les points sensibles” proches de sources de contaminations potentielles, selon M. Jaffre.

Sur les 121 prélèvements dont les résultats sont déjà connus, “aucun n’est supérieur” aux normes, mais cela ne concerne pas encore les environs de l’usine de Salindres, selon le patron de l’ARS.

La péniche Europodyssée amarrée au quai de la cité - DR office municipal de tourisme de Carcassonne.
Actualités

Carcassonne : la péniche Europodyssée amarrée à son nouveau port d’attache

C'est un événement aussi fluvial que culturel. La péniche Eu ...
FISE 2023 ©Louise Brahiti
Actualités

Appel à bénévoles pour le FISE 2024 à Montpellier

Le FISE, événement du sport extrême, revient sur les berges ...
Actualités

Carcassonne : la 7e opération de rénovation des façades est lancée

La 7ème campagne de rénovation des façades est lancée et con ...
Actualités

Mon Canal Propre 2024 : une opération pour entretenir le Canal du Midi

Le samedi 27 avril prochain se déroulera l’opération M ...