Narbonne : Le Parc des Expositions transformé en centre de vaccination

access_time Publié le 09/04/2021.

Depuis ce mardi 6 avril, le Parc des Expositions de Narbonne a été transformé en grand centre de vaccination.

Une décision prise en concertation entre la municipalité de la ville et la communauté d’agglomération, afin d’endiguer la troisième vague de covid-19 et permettre une accélération de la vaccination sur le territoire.

1000 vaccinations/jour comme objectif

Se voulant comme un atout supplémentaire dans la lutte pour la vaccination dans le département, la conversion du Parc des Expositions à Narbonne en centre de vaccination ne remplace en rien les autres centres déjà mis en place tels que le centre hospitalier, la polyclinique, les médecins, les pharmaciens ou encore les infirmières. Avec le soutien de la communauté d’agglomération, de l’Agence Régionale de Santé (ARS), de la CPAM et de la préfecture de l’Aude, il a pour objectif de poursuivre puis d’accroître la campagne de vaccination à l’échelle locale, en permettant, chaque jour, à de nombreuses personnes de recevoir des injections. Ainsi, l’objectif est donc d’augmenter progressivement ses capacités, en fonction des approvisionnements, avec une perspective de 1 000 vaccins par jour. A noter que depuis le 6 avril, le centre prend en charge les patients inscrits auprès de la polyclinique. A partir du 12 avril, il sera en mesure d’accueillir les bénéficiaires prioritaires pour la vaccination.

La procédure à suivre

Tout d’abord, il faut se connecter et prendre rendez-vous obligatoirement par internet sur www.doctolib.fr. Par la suite, il faut ensuite sélectionner « Centre de vaccination du Narbonnais » dans la liste de lieux de vaccination proposés. Des créneaux de rendez-vous y seront ensuite disponibles à partir du lundi 12 avril (réservations en ligne à partir d’aujourd’hui). Le jour du rendez-vous, le bénéficiaire sera dirigé vers le centre à l’aide d’agents municipaux et de la Protection civile de l’Aude. Après la validation du rendez-vous et la vérification des formalités administratives, il sera orienté vers un médecin ou un autre professionnel de santé habilité (pharmacien, infirmier ou médecin) pour une consultation, avant de recevoir une injection. Les vaccins seront de type ARN messager (Pfizer ou Moderna à ce jour).

Le jour du rendez-vous, il faudra donc se munir : du justificatif de rendez-vous Doctolib, de la carte vitale et d’une pièce d’identité. La présence du demandeur sur site 10 minutes avant le rendez-vous est nécessaire. A noter que la Ville de Narbonne a investi plus de 20 000 € en matériel pour la mise en place du Centre.

Son budget de fonctionnement mensuel est estimé, en fonction de la montée en charge du dispositif, à 85 000 €. Des frais pris en charge en majorité par la municipalité et l’Agence régionale de Santé, en attendant une répartition plus homogène avec les collectivités locales.

Actualités

Carcassonne : la ville forme gratuitement aux premiers secours

Les gestes qui sauvent, de petites actions qui bien réalisée ...
Actualités

Guerre en Ukraine : Mozart contre Wagner, les sociétés militaires privées abondent

Le groupe Mozart, d’origine anglo-saxonne, forme les U ...
Actualités

Lézignanais : la concertation préalable sur le Plan Climat s’ouvrira dès septembre

Et elle durera jusqu’au 14 octobre. Le Plan Climat Air ...
Actualités

Les actualités en bref de cette semaine

SociétéA Saint-Marcel-sur-Aude, des ados investis effectuent ...