Mali : quand Wagner enterre des cadavres pour faire accuser la France

access_time Publié le 23/04/2022.

C’est une véritable guerre de l’information qu’est en train de mener la Russie contre la France au Mali, dans le but de décrédibiliser l’action française entreprise avec l’opération Barkhane.

Wagner, organisation militaire privée et bras armé officieux de la Russie sur la scène internationale, multiplie les opérations de communication pour porter atteinte à la réputation de l’armée française au Mali.

La dernière en date : sur un compte Twitter d’un dénommé Dia Diarra qui se proclame « ancien militaire » et « patriote malien », « probablement un faux compte créé par Wagner » selon l’état-major français, on peut voir des soldats de type caucasien s’affairer autour de cadavres qu’ils recouvrent de sable.

Le message sur le tweet ne laisse que peu de place à la mesure :

« C’est ce que les Français ont laissé derrière eux quand ils ont quitté la base à #Gossi. Ce sont des extraits d’une vidéo qui a été prise après leur départ ! ON PEUT PAS GARDER LE SILENCE SUR ÇA ! »

L’armée française possède des preuves impliquant Wagner

« Cette manœuvre de décrédibilisation de la force Barkhane semble coordonnée. Elle est représentative des multiples attaques informationnelles dont les militaires français font l’objet depuis de nombreux mois ».

L’armée française estime aussi que « la comparaison des photos publiées sur Twitter et des images recueillies par le capteur spécialisé permet de faire un lien direct entre ce que font les mercenaires de Wagner et ce qui est faussement attribué aux militaires français ».

Dans le cadre de son désengagement du Mali, annoncé en février, l’armée française a officiellement remis mardi aux forces armées maliennes (FAMa) les clés de la base de Gossi, qui accueillait 300 soldats français.

Le colonel Pascal Ianni, porte-parole de l’état-major, avait précisé qu’un état des lieux « documenté » de la base avait été dressé, pour protéger la France d’éventuelles accusations.

Actualités

Des actualités en bref de la semaine dans l’Aude

PolitiquePrès de 1700 participants étaient dimanche dernier ...
Actualités

En Russie, des milliers de personnes font le choix de l’exil

La mobilisation partielle décrétée par Vladimir Poutine pèse ...
Actualités

In and Out et le Chiffre de la semaine

In : à 11 ans, Zicco fait grève devant son collège pour aler ...
Actualités

Département : le chèque Passerelle reconduit en 2022

Depuis dix ans, le Département soutient les collégiens et ap ...