Lumière sur : Sylvain Barthes, lunetier en finale des meilleurs ouvriers de France

access_time Publié le 13/04/2023.

Sylvain Barthès lunetier en finale Lumière sur : Sylvain Barthes, lunetier en finale des meilleurs ouvriers de France

Il est bien difficile de cataloguer Sylvain Barthes. Ancien joueur de rugby professionnel passé notamment par Castres et surtout Narbonne, celui qui est aujourd’hui artisan lunetier participera à la finale des meilleurs ouvriers de France, à Morez (Jura) le 25 avril prochain.

Dans sa toute nouvelle boutique Expert Vision* ouverte en septembre dernier, Sylvain Barthes a opéré un véritable retour aux sources. Ancien rugbyman professionnel reconverti aujourd’hui artisan lunetier, celui qui a notamment porté les couleurs du Racing Club Narbonne, concourra au titre de meilleur ouvrier de France. Il figure aujourd’hui parmi les vingt finalistes de sa discipline. Rencontre avec un passionnant passionné.

Sylvain Barthes, pouvez-vous nous en dire plus sur votre parcours ?

Après ma carrière sportive, nous avons donc décidé avec ma femme Mélanie de nous installer à Narbonne. J’avais déjà l’idée quelque part en tête de me reconvertir dans ce domaine d’activité. J’ai donc entrepris de me former sérieusement. J’ai passé une licence et un master « sciences de la vision », puis j’ai obtenu mon doctorat au Canada.

Il était important pour moi de bien faire les choses. Au sein de notre atelier qui est aussi notre boutique, nous produisons aujourd’hui des lunettes artisanales exclusivement en bois. Elles sont uniques et sur mesure, faites à la main dans le respect de la tradition.

Pourquoi avoir choisi le bois comme matière première ?

Il faut savoir que je viens d’une famille où nous sommes menuisiers de père en fils, et ce depuis 1870. Il était évident pour moi de revenir à cette passion pour le bois. Quand je rentrais chez moi le soir, c’était à l’atelier familial où je les voyais travailler cette matière noble. Je me suis imprégné de cet univers. C’est un vrai héritage culturel et familial que j’ai voulu faire perdurer.

Vous allez donc participer à la finale des meilleurs ouvriers de France à la fin du mois, quelles sont vos ambitions pour ce concours ?

Gagner ! Tout simplement (rires) ! Je suis toujours un compétiteur dans l’âme et lorsque je me lance, je donne le meilleur de moi-même. L’important reste surtout de ne pas avoir de regrets, quel que soit le résultat, je veux aussi pouvoir tester mes compétences. Ce sera une épreuve sur 8h, avec un modèle sur plan imposé. Il y aura une partie métal, peut-être une combinée. Ce sera une expérience enrichissante dans tous les cas.

Comment vous est venue l’idée de vous inscrire ?

C’est lors d’une discussion avec Gilles Goujon, qui est une véritable source d’inspiration pour moi. Il m’a conseillé d’y participer, que ça pourrait être enrichissant et mettre en valeur mon travail. Lui-même sait de quoi il parle puisqu’il l’a gagné (en 1996, ndlr), en plus de ses étoiles. Il a permis à Fontjoncouse et à toute la région d’être mis en lumière par son talent et d’attirer de nombreuses personnes. On ne peut qu’être admiratif.

Sylvain Barthès lunetier en finale

Comment se prépare-t-on à ce genre d’événement ?

Je m’entraîne deux fois par semaine, je me mets en condition réelle dans l’atelier. Je veux être prêt pour faire honneur à la profession mais aussi à ma région d’adoption. Il faut savoir que le Jura est la terre de la lunetterie par excellence. C’est vraiment ce qui se fait de mieux. Je veux être à la hauteur.

Comment se passe l’élaboration d’une paire de lunettes artisanales ? Pouvez-vous décrire le procédé ?

C’est un véritable travail d’équipe. On en revient toujours à l’analogie sportive. Mélanie est souvent à l’origine de l’idée, elle dessine le design de la lunette, ensuite je crée la trame et la conception du modèle, puis Bertrand (Bertrand Bedes en photo ci-dessous, ancien joueur professionnel au Racing lui aussi, ndlr) passe à la fabrication. Ce sont des modèles originaux tous conçus par nous-mêmes. Nous disposons de notre propre marque VuDuSud, au sein de notre boutique baptisée elle Expert Vision.

Mon rapport au bois s’est développé en autodidacte, mais aussi au contact de vrais professionnels et d’une famille qui m’a transmis sa passion. D’un autre aspect, on appose opticien avec lunetier, mais ce sont des professions bien différentes qu’il convient de ne pas mélanger. L’un s’occupe de vos yeux, l’autre de vos lunettes même si les deux sont intrinsèquement liés.

Quels sont vos futurs projets à moyen/long terme ?

J’entends continuer le développement. Nous constituons une super équipe, je suis très content de la manière dont les choses se passent. Nous fournissons des produits de qualité à l’identité locale assumée. Je voudrais d’ici quelque temps pouvoir produire des lunettes en plastique composée d’acétate de cellulose combiné au bois, avec peut-être incrustation de fleurs pour diversifier la gamme.

Plusieurs personnalités ont porté nos lunettes comme Pierre Richard, Olivia Ruiz, Guy Novès, Maître Gims, Vianney, Orelsan, Gérard Lanvin… C’est une fierté mais aussi une responsabilité. On va continuer à défendre le savoir-faire de ce métier au final assez méconnu. Mais on a de l’énergie à revendre et de la motivation pour œuvrer en ce sens.

Sylvain Barthès lunetier en finale

*Expert Vision est implanté au Centre d’affaires La Mayrale, 30 route de Marcorignan, à Narbonne.

Retrouvez tous nos articles sur l’actualité, ainsi que notre page Facebook.
Le port du canal du Midi à Carcassonne © Julien Roche - Ville de Carcassonne.
Actualités

Carcassonne : le port du canal du Midi obtient de nouveau le Pavillon bleu

Le port du Canal du midi, à Carcassonne, obtient le célèbre ...
Illustration © DR.
Actualités

Aude : 18 policiers et gendarmes en renfort pour la saison estivale

Le ministre de l'Intérieur a annoncé 14 000 forces de l’ordr ...
© Ville de Narbonne
Actualités

Narbonne-Plage : le « nouveau » boulevard de la Méditerranée inauguré

Le réaménagement de cette artère, inaugurée samedi 18 mai, f ...
Actualités

Narbonne : les travaux de l’avenue Kennedy impacteront la circulation jusqu’au 9 août

Le chantier mené par l'Agglo débute ce mardi 21 mai sur une ...