Lumière sur : Julien Delrieu, Petit Booster

access_time Publié le 07/12/2021.

Rencontre avec Julien Delrieu, jeune entrepreneur de 31 ans, créateur et gérant de Petit Booster, sa société de production audiovisuelle de films et podcasts professionnels, à destination du secteur entrepreneurial et événementiel.

Fiche technique :

Nom / prénom, âge :
Delrieu Julien, 31 ans.

Entreprise / secteur d’activité :
Petit Booster, entreprise de production audiovisuelle spécialisée dans les films et podcasts professionnels.

Pouvez-vous résumer votre parcours professionnel ?

Mon parcours professionnel est atypique. Après mes études de comptabilité, je me suis lancé dans l’univers du théâtre pendant cinq années, où le jeu et la mise en scène étaient mon quotidien.

J’ai également fait ce qu’on appelle « des petits boulots » comme par exemple serveur dans un restaurant. J’avais toujours eu cette envie de créer une entreprise novatrice au niveau des idées mais aussi dans le caractère humain.

C’est pendant une formation à la programmation informatique que j’ai entendu parler de la BGE et de Nucleum. Je trouvais ça rassurant de pouvoir bénéficier de conseils donnés par de « vraies » personnes. Alors je me suis dit : c’est le moment !

Être chef d’entreprise aujourd’hui, qu’est-ce que ça représente ?

Être chef d’entreprise aujourd’hui c’est génial ! Il y a une certaine excitation à se dire qu’à l’heure où les changements sociétaux sont nombreux, l’entreprise peut ajouter une pierre à ce nouvel édifice. Vivre de sa passion, c’est incroyablement bon et difficile à la fois !

Être chef d’entreprise signifie aussi avoir beaucoup de responsabilités, ne pas compter ses heures et être un bon gestionnaire. Mais avant tout, c’est une aventure humaine.

La Covid-19 a-t-elle eu un impact sur votre activité ?

La crise de la Covid-19 m’a permis de renouveler mon offre en remettant tout sur la table. Comme si c’était un reboot (redémarrage).

J’ai donc pris beaucoup de recul durant les confinements notamment pour améliorer le fonctionnement du Petit Booster, pour créer de la nouveauté au sein de l’offre proposée et pour penser plus loin.

Un conseil à donner à un jeune entrepreneur ?

Ce n’est pas mon rôle mais si j’avais un seul conseil à donner à un(e) jeune entrepreneur ou entrepreneuse, ce serait d’abord de s’écouter pour jauger si cette aventure est celle qu’il/elle souhaite.

Pourquoi ? Parce qu’il faut être impliqué au plus profond de soi-même. Une fois la jauge établie, si c’est positif alors c’est parti ! Attention à pas foncer tête baissée, non, surtout pas !

C’est important d’aller chercher les informations, de s’entourer de personnes qui pourront trouver des réponses aux questions, comme par exemple pour le statut, la tva, la gestion comptable ou encore la prospection.

Choisir et aimer son métier est une chance, une chance que chacun peut saisir s’il en a l’opportunité !

Quels sont vos projets/perspectives à moyen/long terme ?

Je peux d’ores et déjà dire que sur le long terme, Petit Booster deviendra grand. Je souhaite mettre en avant le plus d’entrepreneurs et entrepreneuses possible grâce à l’image et au son.

Mettre en lumière les activités avec des formats uniques et singuliers. Couvrir les petits comme les grands événements.

La principale perspective de Petit Booster est d’apporter de la joie lorsqu’il passe par là. Parce que c’est un moment de partage, parce que l’Humain a besoin de ça.

Économie

CDA : l’industrie audoise a de beaux jours devant elle

Un des fleurons de l’industrie régionale se situe à Na ...
Économie

Narbonnais : des formations gratuites dans le numérique proposées par l’Agglo

Un bilan individualisé est offert aux 100 premières TPE du t ...
Économie

Grand Narbonne : des entreprises mises en valeur dans les pépinières pour Noël

À l’occasion du marché de Noël organisé par la ville de Narb ...
Économie

Occitanie : un appel à projet pour financer une entreprise « sociale »

Créez une entreprise en phase avec des valeurs sociales et s ...