Leucate : le casino forme et recrute des croupiers

access_time Publié le 19/02/2022.

Faites vos jeux ! Envie de devenir croupier dans un casino ? Le casino de Leucate, en partenariat avec Cerus Casino Academy, forme et recrute.

Une formation  financée à 100% par l’AFDAS et le Pôle Emploi, d’après l’organisme de formation et les casinos. Avec ou sans diplôme, une formation basée sur la pratique dispensée avant l’embauche dans l’un des casinos du groupe Circus. Elle est dispensée par Cerus Casino Academy, l’école de croupiers indépendante depuis 2003.

Mais au fait, un croupier, c’est quoi au juste ?

C’est un animateur des tables de roulette, Black-Jack ou poker, un arbitre, il fait appliquer les règles des jeux et un artiste, il manipule cartes et jetons avec les mains, fait tourner la bille dans le cylindre et calcule mentalement les mises gagnantes.

Les qualités requises selon l’école : « Être à l’aise avec le calcul mental simple, la mémoire et la logique, avoir le sens de la relation client et bien distinguer les couleurs et avoir les 10 doigts qui fonctionnent correctement ».

Les personnes retenues apprendront ainsi « tous les gestes techniques du croupier, les règles des jeux et l’attitude commerciale avec les joueurs ». Les formations se déroulent du mardi 1er mars au jeudi 5 mai 2022 à Vals-les-Bains en Ardèche.

Des réunions d’informations auront également lieu d’une durée de 30 à 40 minutes, pour présenter le métier de croupier au sein des casinos Circus (ph DR).

L'hôtel de région à Toulouse © DR.
Économie

Occitanie : la reprise de la croissance économique dans la région est lente

Dans un contexte marqué par l'inflation et les tensions géop ...
Instants éco d'Innovéum à Narbonne © DR.
Économie

Narbonne : « comment faire de son expert-comptable un partenaire ? »

La pépinière d'entreprises Innovéum propose un rendez-vous a ...
Illustration © L'Echo du Languedoc.
Économie

Carcassonne : le nouveau magasin Auchan ouvre ses portes

L'enseigne ouvre son deuxième magasin dans le département ce ...
François Isambert, président de la société La Truitelle © C. Deschamps.
Économie

Espéraza : La Truitelle, grandes ambitions pour petits poissons en boîte

La conserverie responsable basée dans la haute vallée de l'A ...