Les notaires de l’est audois faisaient le point sur la situation immobilière

access_time Publié le 17/11/2022.

Une réunion à Carcassonne et une en parallèle à Narbonne, les notaires de l’Aude tenaient leurs assemblées afin revenir sur la situation du marché immobilier du département.

Répartis sur l’ensemble du territoire, les notaires assurent une mission de service public et sont parmi les principaux acteurs du marché immobilier. Ce sont eux qui, au nom de l’Etat, établissent les statistiques du marché immobilier. La Chambre des Notaires de l’Aude a ainsi présenté, après trois années d’absence dûes à la covid, les données recueillies en 2022.

Concernant l’est audois, c’est dans la salle des foudres du domaine de Montplaisir à Narbonne que se tenait la réunion. A la présentation : maîtres Florence Nègre-Monin, Julie Chatelin, Rebecca Puech, Guilhem Ricour et Benjamin Faurie ont pris la parole à tour de rôle.

Les chiffres-clés en évolution depuis un an dans l’Aude :
+11% de volume de ventes estimé des maisons anciennes ;
+1% de volume de ventes estimé des appartements anciens ;
+52% du volume de ventes estimé des terrains à bâtir ;
+6% du prix de vente médian ;
+10,1% du prix au m2 médian des appartements anciens ;
+1,6% du prix de vente médian des terrains à bâtir.

Une conjoncture immobilière orientée résolument à la hausse

Appartements anciens (+7,2%) comme maisons anciennes (+8,3%) ont vu le prix augmenter sur l’année écoulée (données de juillet 2021 à juillet 2022). En Occitanie, le prix au m2 médian des appartements anciens a crû de 6,3% sur l’année, celui des maisons anciennes de 4,6%.

Dans le département, les hausses sont davantages prononcées. Ainsi, le prix au m2 médian du collectif ancien est en progression de +10,1% sur un an et s’établit à 2 270€/m2, tandis que le prix de vente médian de l’individuel ancien gagne +6% pour atteindre 149 100€.

Un volume des ventes record

Avec plus de 12 300 transactions immobilières estimées, tous types de biens confondus, le volume de ventes annuel au second trimestre 2022 représentent un record absolu. Pour comparaison, ce total n’atteignait pas les 6 300 en 2015.

La hausse annuelle du nombre de transactions concerne particulièrement le marché du foncier, et dans une moindre mesure celui de l’individuel ancien, tandis que le marché du collectif ancien reste stable : appartements anciens +1%, maisons anciennes +11%, terrains à bâtir +52%).

Actualités

Entretien exclusif avec Quentin Estrade, médecin volontaire narbonnais en Ukraine

Interne en cardiologie à Toulouse, Quentin Estrade a décollé ...
Actualités

Le Département organise son propre marché de Noël

Jusqu’au 6 décembre, le Département lance un appel à m ...
Actualités

La baguette française intègre (enfin) le patrimoine mondial de l’Unesco !

La baguette traditionnelle française a été officiellement in ...
Actualités

L’année 2022 est la plus chaude jamais enregistrée

Alors que décembre n’est pas encore arrivé, les prévis ...