Les chiens ont aussi leur centre aéré !

access_time Publié le 01/01/2021.

Créé en 2017 à Narbonne, le Centre d’Activités Canin et Félin du Languedoc propose de nombreux services comme l’éducation ou la rééducation comportementale des chiens et des chats.

Un centre aéré, spécialement dédié aux compagnons à quatre pattes a également été mis en place. Explication de Charlotte Demeyere, directrice du centre.

L’éducation canine, c’est quelque chose qui est entré dans les mœurs de la part des propriétaires de chiens ?
L’éducation canine n’est malheureusement pas quelque chose d’automatique pour les propriétaires de chiens notamment pour les chiots, j’interviens souvent quand le chien commence à poser problème au maître. Néanmoins de plus en plus de personnes prennent conscience que leur chien a besoin d’attention, d’être éduqué et avoir des dépenses physique et mentale.
Quels sont généralement les problèmes de comportement ?
Ils sont très différents. Chaque problème a une solution, cependant il faut bien déterminer d’où vient le problème pour aider le chien et son propriétaire. Les troubles du comportement peuvent être dus à un problème de communication, un manque d’apprentissage, un mauvais démarrage dans la vie, une mauvaise socialisation, un délaissement de l’attention de la part du propriétaire ou au contraire un trop plein d’attention…
Les problèmes de comportements pour lesquelles les maîtres viennent au centre sont très différents : agressivité, peurs, craintes, phobie, dépression, réactivité, destruction dans le lieu de vie etc..

Faut-il parfois éduquer le maître ?
Oui c’est notre façon de voir les choses : au Cacfl on éduque le chien en formant le maître. Il faut toujours que le propriétaire comprenne comment le chien fonctionne, si le chien n’obéit pas ou fait des bêtises, il faut comprendre le pourquoi pour pouvoir aider le chien et ses propriétaires.
Chez nous une partie éthologique canine (connaissance du chien) est dispensée avant de débuter les cours individuels puis collectifs.

Peut-on corriger la trajectoire d’un chien dangereux ou n’existe-t-il pas au départ de chien dangereux ?
Chaque chien qui présente une agressivité, qu’elle soit dirigée vers un congénère ou un humain, peut être atténuée, réduite, voire complètement disparaître.
Il s’agit avant tout de comprendre pourquoi le chien présente cette agressivité. Quand on comprend pourquoi le chien a ces réactions, on peut l’aider à réduire son agressivité par des séances comportementales.

« Un chien, c’est un peu comme un enfant»

Comment vous est venue l’idée d’un centre aéré ?
Il y’a quelques années, j’ai suivi une formation dans une structure qui proposait des garderies pour chiens et lorsque j’ai monté ma structure à Narbonne, j’ai aussi proposé ce service à mes clients.

Existe-t-il un profil de chiens qui ne peut pas entrer au centre aéré ?
Oui, les chiens agressifs ou réactifs sur leur congénères ne peuvent pas venir au centre aéré canin. La sociabilité du chien doit être suffisante pour que les chiens interagissent en harmonie.

Quelles sont les activités du centre aéré ? Diffèrent-elles selon la saison ?
En été, pendant le centre aéré canin et les cours individuels, les chiens ont de nombreuses petites piscines à leur disposition pour se rafraîchir. Je propose également à Narbonne-Plage des cours collectifs sur la plage pour apprendre aux chiens à obéir peu importe l’endroit, apprendre au maître à canaliser son chien à la plage et apprendre aux chiens à nager également. En été, les centres aérés canins sont programmés de 17h à 20h, ce qui permet aux chiens de se dépenser à l’abri des fortes chaleurs. Le centre canin est ouvert toute l’année.

On ne laisse jamais un chien s’ennuyer ?
Comme je le dis souvent, un chien c’est un peu comme un enfant… Si un enfant s’ennuie, il finira par faire des bêtises. Il faut prendre en compte qu’un chien, tout comme nous, ne peut pas bien vivre en ne faisant que manger, dormir et juste un tour dans le jardin pour les besoins naturels. Le chien a besoin d’activités différentes, des dépenses physique et mentale, de rencontrer fréquemment d’autres congénères et des personnes, de faire des balades dans des lieux multiples et différents pour être bien dans ses pattes, heureux et épanoui. … Si un chien s’ennuie, c’est que son propriétaire lui offre une vie ennuyeuse.

«Les adultes montrent l’exemple par mimétisme»

Un chien peut-il changer de comportement après le centre ?
Les chiens qui viennent au centre aéré canin les mercredis et les dimanches après-midis ont eu pendant quatre heures une dépense physique et mentale intense. Ils courent, jouent, interagissent entre eux et avec des humains, apprennent aussi à se canaliser. Quand le chien rentre au domicile du propriétaire, il est fatigué, calme et a passé de bons moments.
De nombreux maîtres témoignent que leur chien est plus calme et plus tranquille le lendemain du centre aéré.

Peut-il devenir plus sociable grâce au centre aéré ?
Oui le centre aéré canin permet aux chiens de rencontrer des congénères aptes à interagir normalement avec eux sans agressivité.
J’aide régulièrement des chiens craintifs, peureux ou angoissés à aller mieux en les insérant au sein du groupe que je compose à chaque centre aéré canin.


Il y a les grands et minis. On ne peut pas mélanger ?
Ce sont deux activités similaires qui sont néanmoins différentes et complémentaires.
Le centre aéré canin des «minis» est, quant a lui, destiné entre autre à la socialisation des chiots de moins de 6 mois et aux petits chiens adultes.
Le centre aéré canin des «minis» dure deux heures et il permet aux chiots de se socialiser avec des chiens adultes bien codés. Les chiens adultes en profitent pour jouer avec les chiots. Les adultes montrent l’exemple au petits par mimétisme.
Le centre aéré canin des grands est accessible aux chiens de plus de 6 mois sans limite d’âge, il dure quatre heures, il est permet d’apporter aux chiens de se dépenser, de courir, de jouer…

Contact : 06 87 26 91 37

Économie

Aude : 68 millions d’euros investis dans la Santé

Des investissements conséquents pour rétablir les finances d ...
Économie

Découvrir les groupements d’employeurs avec la GE Week

Du 6 au 10 décembre, la GE Week permet d’en apprendre ...
Économie

Jérôme Villaret, Pépites du Sud : « il faut répondre aux nouvelles aspirations des touristes »

Ancien délégué général du CIVL, Jérôme Villaret en connaît u ...
Économie

CCI de l’Aude : « cinq jours pour entreprendre »

Du 29 novembre au 3 décembre inclus*, ce seront cinq jours p ...