Les Audois, bons élèves du tri sélectif

access_time Publié le 05/01/2022.

Les chiffres de 2020 concernant le tri des emballages ont été publiés par l’entreprise Citéo. On y apprend notamment que les Audois sont particulièrement concernés par le tri des déchets ménagers.

En 2020, le geste de tri des 5,8 millions d’habitants de la région Occitanie a permis de recycler 329 000 tonnes d’emballages ménagers et 109 000 tonnes de papiers. Globalement, les tonnes d’emballages recyclés progressent de 3% par rapport à 2019. Le tonnage de papiers est pour sa part en recul (-7%) par rapport à 2019.

Dans la région Occitanie, à fin 2020, sept départements avaient étendu leurs consignes de tri à 100% ou quasi 100% de leur population : Aude, Gers, Lot, Lozère, Hautes-Pyrénées, Pyrénées-Orientales et Tarn-et-Garonne.

Fin 2021, 62% de la population régionale sera engagée dans la simplification du geste de tri avec l’engagement notable en fin d’année des départements de l’Aveyron et de l’Ariège grâce à la modernisation de leurs installations de tri départementales.

L’Occitanie, laboratoire des enjeux de demain

Dans la mesure où la simplification du geste de tri permet de collecter de nouveaux emballages en plastique, elle s’accompagne en parallèle du développement de filières de recyclage à grande échelle pour les matériaux pas ou peu recyclés et de travaux d’éco-conception pour les emballages non recyclables (photos DR).

Ainsi, en 2020, la part des emballages plastiques recyclables a augmenté, elle est passée de 50% à 65%. En parallèle, 15% bénéficient de filières en construction et de nouveaux débouchés actuellement en cours de développement, et les 20% restants doivent faire l’objet de nouveaux travaux d’éco-conception en vue de leur transformation ou de leur suppression.

Les performances du verre, bien qu’évoluant plus (+4%) que la moyenne nationale (+3%), restent très légèrement en retrait sur la région. La quasi-totalité des départements évoluent à la hausse, dont certains comme la Haute-Garonne (+7%). Cette hausse s’explique notamment par le report du verre issu du secteur CHR (cafés hôtels restaurants) sur la consommation domestique pendant les phases de confinement.

Un projet du Grand Narbonne récompensé

Le projet Reco City au Grand Narbonne a été primé aux AMI collecte innovante. Il a conduit à l’installation de deux RVM (Reverse Vending Machine – automates de collecte, ndlr) pour améliorer le tri des canettes et bouteilles en plastique auprès de la cible touristique et locale depuis juillet. A noter qu’une récompense est versée à l’association des Sauveteurs en Mer pour chaque dépôt.

Également, la plus forte affluence en 2020 dans les départements touristiques de la Région (résidences secondaires pendant le confinement, littoral, et tourisme vert pendant la période estivale) a impacté positivement ces tonnages. S’agissant des performances des emballages légers, elles restent dans la moyenne nationale avec une évolution assez faible (+1%), masquant toutefois de fortes disparités entre départements.

Certains départements, à savoir ceux qui ont connu des périodes de fermetures de centre de tri et de suspension du service de collecte pendant la 1ère phase de confinement, évoluent à la baisse (Gers, Hautes-Pyrénées, Pyrénées-Orientales, Haute-Garonne). A l’inverse, d’autres départements progressent malgré la crise, en lien avec le démarrage des extensions de consignes de tri (Hérault), des optimisations de collecte (Ariège), ou encore la modernisation de centres de tri (Lot).

Concernant l’évolution des performances papiers, elles sont globalement en recul (-7%) dans les deux tiers des départements. Elles suivent les tendances nationales de consommation à la baisse des papiers renforcées par les effets de la crise sanitaire (arrêt de la diffusion de la publicité pendant le 1er confinement, secteur tertiaire en télétravail…).

Les chiffres-clés du tri sélectif dans le département de l’Aude :

En 2020, chaque habitant de l’Aude a trié en moyenne 75,9 kg d’emballages ménagers et papiers :

– 22,6  kg / habitant d’emballages en papier-carton, acier, aluminium et plastique ;
– 33,6 kg / habitant d’emballages en verre ;
– 19,7 kg / habitant de papiers.

Dans la région Occitanie :

En 2020, dans la région Occitanie, chaque habitant a trié en moyenne 70,8 kg d’emballages ménagers et papiers :

– 19,2 kg / habitant d’emballages en papier-carton, acier, aluminium, plastique ;
– 33,0 kg / habitant d’emballages en verre ;
– 18,6 kg / habitant de papiers.

Au niveau national :

En 2020, en France, chaque habitant a trié en moyenne 69,8 kg d’emballages ménagers et papiers :

– 18,2 kg / habitant d’emballages en papier-carton, acier, aluminium, plastique ;
– 33,3 kg / habitant d’emballages en verre ;
– 18,3 kg / habitant de papiers.

Actualités

Ouveillan : les Vendanges du cœur récoltent 100 000€ pour les Restos

Plus de 100 000 euros ont été récoltés lors de la vente aux ...
Actualités

Don du sang : où donner pendant le mois de juillet sur l’agglo narbonnaise

Le don de sang est un acte citoyen, solidaire et libre qui p ...
Actualités

L’Holodomor : un traumatisme ukrainien ravivé par la guerre

L’invasion russe de l’Ukraine a réveillé bien de ...
Actualités

Les résultats du Bac 2022 sont désormais accessibles !

Félicitations à ceux qui l’ont eu ! Pour les autres ça ...