Le vieux chêne sera-t-il l’arbre de l’année ?

access_time Publié le 13/11/2020.

Situé dans le parc du Lycée Agricole Pierre Paul Riquet de Castelnaudary, le vieux chêne pubescent fait partie des quatorze nominés pour le titre national d’arbre de l’année !

Trois cents arbres ont été présentés au concours Arbre de l’Année 2020. Le jury composé du magazine Terre Sauvage, de l’Office national des forêts, de l’association A.R.B.R.E.S, de la LPO et de l’Agence des espaces verts de la Région Île-de-France s’est réuni début septembre pour désigner les quatorze candidats qui défendront les couleurs de leurs régions. Le vote s’achèvera le 5 janvier et celui qui remportera le plus de voix se verra remettre le Prix du Public 2020.

L’Aude est représentée dans cette dernière ligne droite. En effet, le vieux chêne pubescent, que l’on retrouve dans le parc du Lycée Agricole Pierre Paul Riquet à Castelnaudary, fait partie des quatorze candidats encore en course. Et pour les Chariens et notamment les élèves, ce n’est pas un arbre comme les autres. Le respect est d’abord dû à son grand âge estimé à plus de 200 ans. 300 même selon la légende. Inébranlable roc puisqu’il a réussi à resister à la terrible tempête de 1999 qui a emporté tant de ses congénères.

Le grand protecteur

Ce chêne pubescent remarquable règne en maître sur son territoire au beau milieu du parc, sur l’ancien domaine de Saint-Jean, où s’élève aujourd’hui le lycée agricole chaurien. Après avoir longé l’allée principale, contourné la grande maison de maître, on peut s’admirer, majestueux, à côté de la mare, de l’île artificielle et de la carrière à chevaux et non loin de ce que les élèves appellent «l’horloge solaire», soit un cercle formé par douze cyprès.

Le vieux chêne invite à l’imagination et chacun y invente sa propre histoire. Une fois, il est l’arbre du Nord, une autre fois l’arbre à fée ou encore celui de la planète Kepler. Pour tous, il est le grand protecteur des élèves mais également des animaux du lycée :chevaux, brebis, écureuils, grenouilles, canards, insectes, fleurs… On a pu étudier que plus de 30 espèces d’oiseaux peuplent la mare avoisinante et viennent se poser sur les branches de ce vieux chêne. Grâce justement à sa forme qui ressemble à un abri. Il est décri comme «musclé, large, gigantesque, fort et fragile à la fois et surtout bienveillant». Voilà pourquoi, du côté de Castelnaudary, on juge que le titre d’arbre de l’année serait une juste récompense pour le vieux chêne pubescent

Actualités

Carcassonne : les incivilités ont coûté 1,5 million d’euros à la collectivité en 2021

Il y a de quoi en effet grincer des dents. La Ville de Carca ...
Actualités

Ukraine : plus d’une vingtaine de civils tués à Odessa dans un bombardement

La guerre apporte toujours avec elle son lot de tragédies. L ...
Actualités

Les loups de retour dans la Montagne Noire ?

A Labastide-Espaibarenque au nord de Carcassonne, l’él ...
Actualités

Kodac, une boule d’énergie à apprivoiser

Dans notre rubrique consacré à nos amis les animaux, nous fa ...