Le Secours Tour a fait halte à Gruissan

access_time Publié le 27/06/2023.

Tout l’été, le Secours Tour fera escale dans différentes villes d’Occitanie. Une dizaine d’étudiants de la faculté de Santé de Toulouse seront présents pour initier à la prise en charge des risques cardiovasculaires et aux gestes qui sauvent. Ils étaient ce mardi à Gruissan.

Emmenés par leur organisateur référent Quentin Estrade, interne en cardiologie à Toulouse, Nadège, Lorena, Axelle, Julia, Yann, Sébastien, Titouan, Garance, Julian et Lucas étaient ainsi du voyage qui les a conduits devant le Palais des Congrès de Gruissan.

L’objectif : informer à propos des risques cardiovasculaires et initier aux gestes de premiers secours en cas de malaise cardiaque. A travers six ateliers, les étudiants en médecine dispensaient de précieux conseils, susceptibles de sauver des vies.

– Un stand était lié à l’hypertension artérielle, maladie insidieuse qui touche 1 adulte sur 3. Il était proposé au public de se faire dépister sur place, ou de réaliser une automesure à son domicile, enfin de donner des conseils pour éviter de développer cette pathologie.

– Un autre stand était lié aux problèmes de cholestérol (dyslipidémie), là aussi, un dépistage sur place était possible afin de dépister cette pathologie fréquente et dont les risques sont parfois sous-évalués.

– Un stand était consacré à la sensibilisation sur le tabac et ses risques.

– Un stand était dédié la prévention contre les risques liés au diabète.

– Un autre était consacré à l’obésité, le surpoids et ses risques, qui concerne directement 48% de la population française.

– Enfin, un dernier permettait d’apprendre les gestes qui sauvent, à travers un massage cardiaque sur mannequin et maniement d’un défibrillateur.

Une campagne de prévention* qui s’inscrivait comme une première. Une « phase-test » comme l’indiquait l’artisan de cet événément Quentin Estrade, « qui va nous permettre d’évaluer grâce à une étude scientifique notre impact réel. Dès l’an prochain avec la Fédération Française de Cardiologie, nous souhaitons lancer un tour « Grand Sud » avant de réaliser dans deux ans un tour national ».

Julia et Titouan, en charge de l’atelier en lien avec l’hypertension artérielle, évoquaient les raisons de l’importance d’une telle campagne : « Il faut savoir que chaque année en France, commençait Julia, 50 000 personnes sont victimes de mort subite. 80% de ces infarctus et accidents vasculaires cérébraux seraient évitables avec un peu plus de connaissances sur les facteurs de risques cardio-vasculaires et les gestes qui sauvent. »

« La probabilité de survie après un premier arrêt cardiaque n’est que de 3% s’il n’arrive pas rapidement dans un hôpital », concluait Titouan. « Il est de 10% s’il peut être pris en charge dans de bons délais. Le problème, c’est que très peu de Français sont formés aux bons réflexes à avoir en cas d’incident cardiaque. »

*Une campagne de prévention d’un montant de 65 000 euros, dont les partenaires de cette première édition sont : AG2R, La Dépêche du Midi, La Ville de Toulouse, la FFC et Keolis. A noter que l’association « La Mêlée contre l’Isolement » association fondée à Toulouse il y a 3 ans pour faire face au COVID, est également supportrice du projet.

(Ph. L’Echo)

Retrouvez tous nos articles sur l’actualité, ainsi que notre page Facebook.
DR Cyril Durand
Actualités

Narbonne : la mairie réalise une enquête de satisfaction auprès de ses usagers

Comme chaque année, la Ville de Narbonne réalise une enquête ...
Des fioles en verres retrouvées sur le site - DR Cyril Durand
Actualités

Narbonne : une nécropole romaine d’une « importance exceptionnelle » mise à jour

Les archéologues de l'Inrap ont présenté, ce mercredi 17 avr ...
La péniche Europodyssée amarrée au quai de la cité - DR office municipal de tourisme de Carcassonne.
Actualités

Carcassonne : la péniche Europodyssée amarrée à son nouveau port d’attache

C'est un événement aussi fluvial que culturel. La péniche Eu ...
FISE 2023 ©Louise Brahiti
Actualités

Appel à bénévoles pour le FISE 2024 à Montpellier

Le FISE, événement du sport extrême, revient sur les berges ...