Le point sur les transferts des Centurions

access_time Publié le 26/05/2022.

On peut remporter une Coupe d’Europe, échouer à la porte de la finale en Ligue A et décider quand même de faire sa révolution.

Un ménage du sol au plafond. Que les supporters du Narbonne Volley se le disent : ils vont devoir s’habituer à de nombreux nouveaux visages à la rentrée ! Vainqueur d’une coupe d’Europe et demi-finaliste du championnat de Ligue A, le Narbonne Volley, qui a fait trembler les murs de l’Arena, sort d’une saison pour le moins incroyable. Sa meilleure ? Sans doute.

Et pourtant, il va devoir rebâtir un collectif. Essentiellement par choix, l’entraîneur Guillermo Falasca souhaitant repartir sur un nouveau cycle. Toujours plus attractifs, les Centurions ne manquent pas de pistes et d’opportunités.

Ce sera aux dirigeants et au coach espagnol de trouver le bon équilibre pour que Narbonne reparte du bon pied et offre encore de belles sensations à ses supporters. Ils ne demandent qu’à mettre à nouveau le feu à l’Arena, le nouveau temple du volley narbonnais.

Staff

Guillermo Falasca est l’homme du projet sportif voulu par Jérémie Ribourel. Autant dire que l’ancien pointu des Centurions a quasiment carte blanche. Carte bleue ? Avec modération.

Il fera toujours la paire avec son adjoint Tristan Martin. On ne change pas une équipe qui gagne ! En revanche, le préparateur physique argentin Leandro Lardone, excellent mais parfois trop bouillant, pourrait bien faire ses adieux. Même s’il jouit d’une cote énorme au sein du club.

Guillermo Falasca en pleine discussion avec ses joueurs.

Passeurs

Le jeune Alexandre Gabin poursuivra son apprentissage avec un autre mentor. Nicolas Uriarte quitte le club. Le meneur de jeu argentin devrait être remplacé par un passeur évoluant dans le championnat de France.

Attaquants

C’est la mauvaise surprise de l’intersaison du côté des Centurions. Après une saison remarquable à la pointe de l’attaque, le Brésilien Rafael de Araujo devait poursuivre l’aventure à Narbonne. Las, sollicité par un club japonais, il a demandé à ses dirigeants un bon de sortie. Qu’il a obtenu. Les Centurions sont donc en quête d’un « gros » pointu, lequel sera épaulé par le jeune Julien Faganas.

Réceptionneurs-attaquants

Un vrai chantier en perspective dans la mesure où le Narbonne Volley n’a pas conservé son capitaine Lisandro Zanotti, comme il s’est séparé d’Alan Verissimo et d’Aymen Bouguerra. Pour sa part, Rémi Bassereau a fait le choix du Beach en vue des Jeux Olympiques. Les jeunes Victor Socié et Maxence Mahieux vont voir arriver de nouveaux partenaires dans leur secteur.

Centraux

Un peu moins de boulot dans ce secteur attendu que la révélation Nicolas Zerba reste au club tout comme l’expérimenté Quentin Jouffroy. Il s’agira (juste) de remplacer l’Argentin Martin Ramos avec un profil un peu plus grand (en taille) et de promouvoir un jeune en lieu et place de l’Espagnol Joan Domenech sur le départ également.

Liberos

On change tout ! L’inamovible Ludovic Duée et son jeune pendant Théo Durand font leurs valises. Un seul joueur les remplacera et il réunira leurs deux spécificités : défense et réception. Il sera issu de la formation française.

(Ph L’Echo du Languedoc)

Sport

Les résultats sportifs audois du week-end

Passage en revue d’un week-end de sport dans l’A ...
Sport

Les résultats sportifs audois du week-end

Passage en revue des différents résultats des équipes audois ...
Sport

Les résultats sportifs du week-end

La rubrique consacrée aux résultats sportifs des équipes aud ...
Sport

Florian Sotoca joueur du mois devant Messi et Neymar ?

Qui aurait pu prédire qu’un Narbonnais serait un jour ...