Le film de la SPA pour lutter contre les abandons avec l’arrivée de l’été

access_time Publié le 21/06/2023.

Les 63 refuges et Maisons SPA travaillent d’arrache-pied pour recueillir les animaux victimes des dommages collatéraux d’un contexte économique et sociétal complexe, alors que l’été est arrivé.

Déjà 15 879 chiens, chats et NAC pris en charge depuis le début de l’année par la SPA. Elle compte actuellement 6 718 animaux présents sur tous ses sites, un chiffre inquiétant à la veille des départs en vacances. L’association tire la sonnette d’alarme contre l’abandon et lance une campagne de sensibilisation étonnante pour tenter d’endiguer ce fléau. « Adopter un animal sans réflechir, c’est le condamner à l’abandon » : c’est le message que veut faire passer la SPA à travers son dernier film* à tendance humoristique mais à l’actualité lourde, afin d’interpeller le public.

Produit par Wanda et réalisé par Jérémie Galan, connu notamment pour avoir réalisé la série à succès La Flamme, ce nouveau film fait voyager le spectateur à travers quatre époques bien distinctes et dénonce par l’ironie le fait de choisir un animal qui ne peut s’adapter au contexte qu’on lui impose.

Seul point commun : quelle que soit l’année, une adoption non réfléchie finit par mener à l’abandon d’un animal de compagnie. Un film qui s’inscrit davantage dans la prévention que dans la dénonciation mais qui appelle à une prise de conscience.

Un film qui traverse l’Histoire

L’œuvre débute en 873 dans un village Vikings où ces derniers repoussent les attaques de loups avec un cochon d’Inde. Un bon en avant nous plonge en 1002, et voit un pigeon-voyageur être remplacé par un « chien globe-trotter ». La scène suivante, qui se déroule en 1896, voit un chat de berger essayer de réunir les troupeaux de moutons sans succès.

De l’absurde à répétition, comme pour illustrer l’attitude de personnes qui adoptent des chatons pour gagner des abonnés ou qui font l’acquisition d’un énorme chien, sans penser que le studio de 18 m2 où ils vivent pourrait constituer un désagrément majeur. Un spot signé Havas Play, sera diffusé au cinéma, en TV, en digital et en presse, pour toucher un maximum de Français.

« Nous constatons quotidiennement dans nos refuges des abandons qui auraient pu être évités. Les familles acquièrent souvent un chien en fonction de son apparence sans connaître ses besoins spécifiques liés à sa race, sa corpulence ou à son caractère. Un animal ne se choisit pas en fonction d’une mode. Nous espérons que ce film saura faire passer le message et qu’il participera à lutter contre l’abandon grâce à une adoption responsable. » indique Jacques-Charles Fombonne, président de la SPA.

*le lien vers la vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=ERpG8xIs-XE

Retrouvez tous nos articles sur l’actualité, ainsi que notre page Facebook.
Vote illustration
Actualités

Vote du 30 juin : tout ce qu’il faut savoir sur les élections législatives

À la suite des résultats des élections européennes le 9 juin ...
Les candélabres de la zone de La Coupe vont être changés © L'Echo du Languedoc.
Actualités

Narbonne : l’éclairage public de la zone de La Coupe passe aux LED

Les 98 candélabres de la zone d'activité vont être progressi ...
© Saccobent
Actualités

Les moustiques tigres coûtent des milliards à l’économie mondiale

Une étude de l'Institut de recherche pour le développement ( ...
Photo : Le niveau de l’Orbieu, ici sous le pont vieux de Lagrasse, est au plus bas (illustration).
Actualités

Aude : la situation hydrologique se dégrade dans le département

Malgré une amélioration temporaire due aux précipitations du ...