L’Aude vers un lent retour à la normale

access_time Publié le 15/05/2020.

La première semaine post-confinement est sur le point de s’achever. Une transition pas forcément facile à négocier, entre volonté de regain d’activité et mesures de précaution à adopter.

La première semaine post-confinement est sur le point de s’achever. Une transition pas forcément facile à négocier, entre volonté de regain d’activité et mesures de précaution à adopter. Si l’adaptation sera lente, il semble plus que jamais nécessaire de suivre scrupuleusement les consignes en vigueur, d’autant plus que le spectre d’une deuxième vague plane.

Vivre avec le virus

Il semble désormais clair que le Covid-19 ne disparaîtra pas de sitôt du paysage. En attendant, il est aujourd’hui nécessaire de s’adapter en relançant une économie locale en souffrance. Masques obligatoires dans les transports en commun, le déconfinement entraîne par définition un assouplissement des mesures en vigueur jusque-là. S’il est possible d’inviter des gens chez soi et de sortir sans attestation, tout rassemblement de dix personnes ou plus est toujours prohibé, de même que de s’éloigner à plus de 100 km de son domicile.

Du côté des commerçants audois, la plupart ont mis en place un système de circuit (quand cela était possible) comme au magasin de bricolage Tridôme. Jean-Michel Tournu, son directeur, détaillait les mesures prises pour garantir une réouverture complète, et la sécurité des clients comme des employés : « Le marquage au sol permet aux clients d’éviter de se croiser, la distanciation sociale est de mise évidemment, on se lave les mains à l’entrée du magasin, les chariots sont soigneusement désinfectés également ».

Une rentrée des classes particulièrement tendue

Le retour d’un jeune public dans un espace confiné nécessite des ajustements bien particuliers, afin assurer la sécurité de tous. Des classes en effectif réduit, avec des élèves éloignés les uns des autres. Des lavages de mains à répétition, avec port du masque recommandé pour les enseignants, mais aussi éduquer au respect des gestes barrières, autant de mesures auxquelles il faudra s’habituer pendant les prochaines semaines.
Une rentrée des classes en trois temps, la semaine prochaine ce sera au tour des sixièmes et troisièmes, des lycéens en première et terminale, ainsi que certaines classes de lycées professionnels avec activité industrielle. Enfin, le retour à la normale pour toutes les classes devrait se faire à partir du 25 mai. Évidemment, si la situation sanitaire le permet.

Ainsi, si les Audois reprennent petit à petit leurs habitudes, il faudra encore patienter quelques semaines avant de retrouver une totale liberté de mouvement et d’action. Pour rappel, les bars, cinémas et restaurants restent eux fermés jusqu’à nouvel ordre, seuls les drives étant autorisés, alors que le département compte officiellement 55 décès (décompte arrêté au mardi 12 mai au soir) lié au coronavirus.

Actualité locale

On en parle …

IN Un pacte pour l’Agglo À l’instar de son président, l’Aggl ...
Actualité locale

La curée des vautours, c’est à Bugarach !

Dix-sept sites gérés et entretenus par le Département sont c ...
Actualité locale

«Créer notre nouveau monde»

Isabelle Dekeyser, présidente de l’association «Instants Par ...
Actualité locale

On en parle ..

IN un site internet pour acheter des articles de pêche respe ...