Lastours, une grotte et une sorcière

access_time Publié le 27/08/2021.

Un promontoire, un haut lieu cathare et comme souvent, une légende. Il existe à Lastours, connu pour ses châteaux, une grotte appelée le «Trou de la sorcière». On vous raconte…

Pour dénicher – et le mot n’est pas trop fort – le «Trou de la sorcière», il faut se rendre à Lastours et plus précisément à l’un de ses quatre fameux châteaux : Quertinheux en l’occurrence.

En dessous et tout proche du cours d’eau le Grésilhou se trouve une grotte plutôt méconnue. Voilà, vous y êtes.

Alors, pourquoi «Trou de la sorcière» ? Rapportée notamment pat la revue Folklore Aude, la légende dit que vivait ici une fée mystérieuse répondant au nom de Salimonde.

Plusieurs articles de la Revue Folklore Aude nous rapportent des légendes au sujet de ce personnage mystérieux.
Si l’on se fie à une première version de la légende – publiée dans les années 40 -la fée, ou plutôt sorcière, était une femme à corps de chèvre.
Elle ne quittait sa grotte qu’à la Chandeleur.

On peut dire qu’elle faisait en quelque sorte la pluie et le beau temps. Elle se lamentait en cas de beau temps car cela signifiait que l’hiver allait durer quarante jours de plus.

En revanche, on pouvait l’entendre chanter en cas de mauvais temps car cela annonçait la fin de l’hiver.

Un air de flûte

Dans une autre version datant de l’après-guerre, Salimonde vit toujours dans sa grotte, mais elle est désormais une femme vêtue d’une peau de mouton avec de longs cheveux lui descendant jusqu’aux pieds.

Si elle pleure et se lamente toujours, elle joue cette fois de la flûte pour exprimer sa joie. La sorcière de Lastours n’est pa sans rappeler les légendes des sirènes qui chantaient pendant la tempête et pleuraient lorsqu’il faisait beau temps.

Comme la sirène, la Salimonde est un personnage féminin lié à l’eau et au côté diabolique.
Un pan de la légende dit aussi que pour obtenir les bonnes grâces de la sorcière et donc le beau temps, il était de bon ton de lui offrir deux ou trois moutons.

Son esprit rode-t-il dans la grotte ? Faites-en l’expérience en vous rendant à Lastours.
Peut-être entendrez-vous un air de flûte…

Source : polymathe.over-blog.com

Dans le Cabardès

La Salimonde de Lastours possède de réelles similitudes avec un autre être légendaire que l’on retrouve dans les légendes du Cabardès.
La Josiva (ou Juive) de Caudebronde se promenait avec son fagot au beau milieu de l’hiver.
De mauvais augure car elles annonçait aux habitants de cette terre d’Aude que le mauvais temps était parti pour durer.

XIIe et XIIIe siècles

Lastours constitue un vaste complexe archéologique avec ses quatre châteaux, Cabaret, Tour Régine, Surdespine et Quertineux, édifiés au sommet d’un socle rocheux, et son village médiéval, le Castrum de Cabaret, profondément encaissé dans la vallée.
Les châteaux de Lastours (en occitan Las Tors) sont quatre anciens châteaux forts dits cathares des XIIe et XIIIe siècles et aujourd’hui en ruines.

Découverte

Ce dimanche 29 août à 10 heures, il est possible de découvrir le magnifique et historique site de Lastours avec le conteur Olivier Carrasco. Il vous transportera dans le temps et vous contera avec passion «la culture occitane, la vie quotidienne, la croisade, la religion cathare…»
Le rendez-vous est à 9h45 à l’accueil des châteaux de Lastours.
Durée 2h30 – Chaussures de marche conseillées

Culture & loisirs

Le Chai à Capendu, lieu de promotion de la culture

L’espace du Chai à Capendu constitue aujourd’hui ...
Culture & loisirs

Il est le Japonais de Port-la-Nouvelle

Construit aux Pays-Bas, il a terminé son existence au large ...
Culture & loisirs

Le Salon du Livre débarque les 25 et 26 septembre prochains à Narbonne

Annulé l’année passée pour raisons sanitaires, le Salo ...
Culture & loisirs

Les Estivales de la Malepère battent leur plein

Déjà la 26e édition des Estivales de la Malepère à Arzens. V ...