La Réserve africaine de Sigean débloque 45 000€ en faveur d’associations

access_time Publié le 11/10/2022.

Un appel à candidatures a été lancé par la Réserve africaine de Sigean afin de faire bénéficier à trois associations une somme de 15 000€ chacune.

La conservation de la biodiversité est une cause qui tient particulièrement à cœur de la célèbre réserve de Sigean. Et pour le prouver, la structure apporte son soutien à d’autres ONG afin de contribuer activement à ces actions qui œuvrent au quotidien à la préservation de l’environnement, en particulier à l’échelle locale.

Elle débloque donc 45 000€ et offre à nouveau trois financements de 15 000€ chacun en faveur de trois associations actives dans les départements de l’Aude, de l’Hérault ou des Pyrénées Orientales. Déjà quatre ans que la Réserve de Sigean s’est engagée dans cette optique de protection de la nature.

En 2022, la structure avait notamment subventionné à l’échelle locale :

Fédération Aude Claire : qui participe à la sensibilisation et la préservation du pélobate cultripède, un amphibien menacé par la pollution et l’urbanisation, mettant en danger son écosystème.

Aude Nature : qui contribue à l’information, la protection et la conservation des populations d’hirondelles des villes et villages ainsi que de leur habitat.

Association de sauvegarde du littoral des Orpellières : qui œuvre en particulier à la sauvegarde des sternes naines et des gravelots à collier interrompu. Des oiseaux qui se reproduisent sur les plages et considérés comme en danger.

A noter que les associations intéressées sont invitées à nous envoyer leur dossier de candidature avant le 30 novembre 2022.

La Réserve africaine fêtera bientôt ses 50 ans

La mission interministérielle du Languedoc-Roussillon dite « Mission Racine », du nom de son président, et chargée de l’aménagement du littoral, donna en 1972 son autorisation pour la réalisation d’un parc animalier unique de par sa taille.

Bien intégré dans le milieu naturel et capable de contribuer à sa protection tout en développant une activité de conservation d’espèces animales essentiellement africaines, la structure sera finalement créée à l’initiative de Paul de La Panouse et de Daniel de Monfreid, la Réserve Africaine de Sigean ouvre au public le 8 avril 1974.

Aujourd’hui près de 900 mammifères, 600 reptiles et 2000 oiseaux sont élevés à la Réserve Africaine de Sigean. Des chiffres ne sont bien évidemment qu’une évaluation. Un inventaire permanent des espèces vivant en totale liberté est impossible. En 2024, l’établissement fêtera donc son demi-siècle d’existence.

Actualités

Entretien exclusif avec Quentin Estrade, médecin volontaire narbonnais en Ukraine

Interne en cardiologie à Toulouse, Quentin Estrade a décollé ...
Actualités

Le Département organise son propre marché de Noël

Jusqu’au 6 décembre, le Département lance un appel à m ...
Actualités

La baguette française intègre (enfin) le patrimoine mondial de l’Unesco !

La baguette traditionnelle française a été officiellement in ...
Actualités

L’année 2022 est la plus chaude jamais enregistrée

Alors que décembre n’est pas encore arrivé, les prévis ...