La curée des vautours, c’est à Bugarach !

access_time Publié le 04/08/2020.

Dix-sept sites gérés et entretenus par le Département sont classés comme espaces naturels sensibles. Des Corbières à la Montagne Noire, en passant par la Haute Vallée, seize d’entre eux sont ouverts au public. Dont l’observatoire des vautours à Bugarach.

Bugarach est célèbre pour son pic qui ravit les randonneurs les plus courageux et a rassemblé les illuminés de la planète qui attendaient sagement la fin du monde. Heureusement pour les habitants de ce havre de paix, on ne parle désormais plus que de nature, de balades et de… rapaces.

Qu’on se rassure : en dépit du réchauffement climatique, Bugarach n’est pas devenu une annexe de la fameuse Vallée de la Mort. Pourtant on peut y observer des rapaces nécrophages dans le milieu naturel particulièrement propice.

Un dortoir pour les vautours
D’où l’idée d’un observatoire, résultat d’une collaboration entre la commune de Bugarach, la Ligue de Protection des Oiseaux de l’Aude, et le Département de l’Aude. conseil départemental de l’Aude. Il a été réalisé au sein de l’Espace Naturel Sensible (ENS) «Château des Templiers et ruisseau de Cass-Rats». Riche d’une grande diversité de milieux naturels, il comprend la falaise de la Falconnière. Cette dernière est utilisée comme dortoir par les vautours, notamment les vautours fauves qu’on a le loisir d’admirer tout au long de l’année.

Equarissage naturel
Grâce à la longue vue, il est possible d’observer la curée des vautours. En effet, sur une placette aménagée, sont disposés des cadavres d’animaux issus d’un élevage proche du site. Une aubaine pour les vautours et un «spectacle» inhabituel pour les visiteurs qui peuvent découvrir tous les grands rapaces rassemblés sur des panneaux explicatifs (Percnoptères, Gypaètes, Vautour moine, Aigle royal ou Circaète).

  • Renseignements avec la LPO Aude au 04.68.49.12.12.
Actualité locale

On en parle …

IN Un vestige de notre passé en cours de rénovation Entre Cu ...
Actualité locale

Face à la Covid-19 dans l’Aude , un air de déjà-vu

Face à une recrudescence de cas liés au coronavirus, le pass ...
Actualité locale

On en parle …

IN Les apéros solidaires des 27, 28 et 29 août ont permis de ...
Actualité locale

Un Narbonnais dans l’enfer de Manhattan

Nous sommes le 11 septembre. Il y a dix-neuf ans jour pour j ...