In and Out et le Chiffre de la semaine

access_time Publié le 16/12/2022.

Le Chiffre de la semaine : 9

Comme le nombre de plainte déposées depuis un an et demi par Jean-Marc, un habitant de Bizanet, qu vit un véritable calvaire. Victime répétée d’injures antisémites et homophobes, l’homme de 38 ans ne sait plus trop vers qui se tourner pour que cessent ces actes. Dans sa maison entièrement rénovée au cœur du village, il conserve les documents relatifs à ces événements honteux.

Plaintes à la gendarmerie, lettres anonymes injurieuses qui contiennent de “subtils” messages tels que “sale juif, sale pd, dégage”, le jeune homme s’était déjà fait lynché dans le village, sa voiture recouverte d’inscriptions antisémites et homophobes. A ce jour, aucune interpellation n’a été réalisée.

In : à Moussoulens, un projet de truffière agrivoltaïque contre le réchauffements des sols

Les frères Yann et Loïc Galy, ainsi que leur cousine Camille et son frère Romain, se sont lancés dans un projet agrivoltaïque innovant. Les réalisations et projets agrivoltaïques se multiplient dans l’Aude autour de productions jusqu’ici peu répandues, rendues possibles en bridant les effets du réchauffement climatique.

Ainsi, ces férus de la truffe audoise veulent créer les conditions idéales pour le plus noble des champignons sous terrains. Et si l’agrivoltaïsme commence à avoir ses détracteurs, en raison des matériaux souvent chinois utilisés, Yann Galy était reconnaissant envers la Société générale du solaire, qui lui permet de louer à l’hectare : “Sans l’apport financier, notre projet ne serait pas réalisable.”

Out : un trafic de livraison de stupéfiants démantelé à Narbonne

Un trafic pour le moins original « puisque le principal fournisseur livrait les stupéfiants, un peu comme les Ubers », selon les termes même du procureur de la République de Narbonne, Eric Camous, a été démantelé début décembre 2022 à Narbonne par les gendarmes de l’Aude. Les gendarmes ont réalisé des investigations pendant près de cinq mois pour identifier quatre personnes qui pratiquaient le trafic de stupéfiants sur neuf communes du haut Narbonnais et du Minervois.

L’opération judiciaire a été déclenchée avec des militaires du Peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie (PSIG) de Narbonne, Carcassonne, Castelnaudary et Limoux en présence des douanes. Trois individus ont été interpellés sur les communes de Narbonne, Canet-d’Aude et Raissac-d’Aude et ont été déférés.

Actualités

Les actualités en bref de la semaine

SociétéC’est un programme d’intérêt général, piloté par le d ...
Actualités

Le In and Out ainsi que le Chiffre de la semaine

In : l’IUT ouvrira ses portes à Carcassonne dès septem ...
Actualités

La Région lance un programme de recrutement de médecins dans l’Aude

Pour lutter contre les déserts médicaux, le Groupement d’Int ...
Actualités

Le froid s’est installé dans l’Aude

Le plan grand froid avait été activé dimanche dernier dans l ...