Ils veulent aider les lycéens narbonnais

access_time Publié le 19/02/2021.

Voilà Les sachant pénalisés par la crise de la Covid-19, deux anciens élèves du lycée Louise-Michel à Narbonne ont proposé leurs services pour venir en aide à leurs cadets. Explications.

Pouvez-vous succintement vous présenter ?
Je suis Quentin Estrade, ancien élève du lycée Diderot de Narbonne – aujourd’hui Louise-Michel- et actuellement interne en cardiologie au Chu de Toulouse. Mon ami Baptiste Uhade, passé par l’insa Lyon et l’ESSEC, est également un ancien élève de l’établissement.

Pourquoi avoir sollicité la direction du lycée ?
Nous en avons discuté tous les deux et nous aimerions créer pour les étudiants de la seconde à la terminale un système de tutorat basé sur le volontariat. Avec Baptiste, nous avons pris contact avec le Proviseur de Louise-Michel dans un seul but : éviter que les lycéens d’aujourd’hui, soient les victimes collatérales de la Covid !

Vous êtes partis de quel constat ?
En mars, les lycéens devront choisir leur avenir alors que tous les salons étudiants ont été annulés à cause de la Covid. Pour ceux qui sont un peu plus âgés, une autre difficulté va survenir et ils vont devoir l’affronter : le marché de l’emploi sera sinistré dans les mois à venir !

«Créer un grand système d’entraide»

Comment envisagez-vous de vous y prendre ?
Nous avons décidé de lancer un système de mentorat dans lequel chaque ancien élève d’un lycée du Narbonnais aura cinq lycéens sous son aile afin de discuter de leurs envies, de leurs problèmes et de leur orientation.

De plus, nous éditerons un annuaire de tous ces anciens. Au moins, si un lycéen exprime un souhait à son tuteur, ce dernier pourra l’orienter vers des spécialistes du domaine.

On n’est pas dans le «one shot» mais plutôt dans un souhait de pérenniser l’action au-delà de la crise, non ?

À terme, comme cela se fait au niveau des grandes écoles, nous aimerions créer un grand système d’entraide entre Narbonnais ! Pour cela, nous allons essayer de relancer l’amicale des anciens élèves du lycée Louise-Michel, Eiffel / Diderot ou de la Cité Technique qui, bien entendu, aura pour objectif de rassembler l’ensemble des anciens des lycées du Narbonnais et de Lézignan. Il est important de tisser à nouveau le lien qui s’est distendu à cause de la crise que nous sommes en train de traverser.

Contact :
Quentin Estrade au 0608252102 (q.estrade@orange.fr)

Actualité locale

On en parle

IN « L’Abat’mobile » pour préserver la dignité des ruminants ...
Actualité locale

On en parle

IN La mise en place de circuits courts d’approvisionnement « ...
Actualité locale

Anthony Gomes, jeune Narbonnais, se défend d’être un surdoué de l’aviation.

Plus jeune pilote de planeur de l’Hexagone à 14 ans à peine, ...
Actualité locale

La police municipale de Castelnaudary dotée de caméras piétonnes

En pleine polémique sécuritaire dans la cité chaurienne, le ...