Ils sont jeunes, ils sont Armissannais et n’ont qu’une envie : participer à Pékin Express

access_time Publié le 09/04/2021.

Ils sont jeunes, ils sont Armissannais et n’ont qu’une envie : participer à Pékin Express, émission de télé-réalité pour laquelle ils ont passé le casting. Rencontre avec Florian et Tanguy, deux cousins aventuriers dans l’âme.

Pouvez-vous vous présenter succinctement ?
Je m’appelle Florian Tournissa, je suis étudiant de 1ère année en profession immobilière à Narbonne. Moi, c’est Tanguy Pradiès, je suis étudiant Infirmier à Carcassonne. Nous avons 19 ans, nous habitons Armissan. Dans la vie, nous sommes cousins germains, nous pratiquons le tennis et nous avons été élevés comme des frères car nous étions constamment ensemble.

Comment vous est venu cette idée de Pékin Express ?
C’est une aventure qui nous a vite séduits, puisque nous la regardons depuis notre enfance. Nos parents la regardaient et comment dire : le mardi, c’était «soirée ¨Pékin Express». Nous attendons cela depuis longtemps car en effet, il fallait avoir 18 ans pour y participer. Nous avons saisi la première occasion.

Qu’est-ce qui vous séduit dans ce jeu ?
A vrai dire, tout. C’est une émission qui est vite prenante quand on commence à la regarder car elle mêle enjeu, adrénaline, stress ainsi que de nombreux retournements de situations. De plus, cette émission véhicule des aspects comme la découverte des cultures, le partage avec les populations, et la richesse des paysages.

«Nous serons très unis dans cette aventure»

Avez-vous déjà une expérience de voyage en mode débrouille ?
En mode débrouille, ce sera la première fois. En effet, l’été dernier, nous aurions dû aller à Roland-Garros, mais en raison de la crise sanitaire liée au Covid-19, nous avons été obligés d’annuler ce voyage à Paris. Par ailleurs, nous avons eu la chance de découvrir quelques pays comme la Grèce, l’Italie, et l’Espagne.

En quoi seriez-vous complémentaires dans ce genre d’expérience ?
Notre complémentarité est basée surtout sur la confiance, la complicité et la connaissance que nous avons l’un de l’autre. Et nous pensons que nous serons très unis dans cette aventure qui demande beaucoup de courage ainsi qu’une très grande motivation.

Comment avez-vous fait pour essayer de séduire le casting ?
Nous sommes restés nous-mêmes, nous avons gardé notre simplicité et notre propre personnalité. Puis, nous nous sommes dit que notre jeune âge pouvait fortement jouer car si nous venons à être pris, ce serait la première fois qu’un binôme de 19 ans participerait à l’émission.

Quelle région du monde vous plairait ?
Pour moi, Florian, ’Australie serait une merveilleuse destination. Étant donné que cette saison se déroule en Grèce, Chypre pourrait aussi me plaire.
Pour ma part , Tanguy, l’Amérique du Sud pourrait faciliter la communication car je parle espagnol couramment. C’est pour cela que le Brésil, ou le Mexique, serait une belle destination si nous venions a être sélectionnés.

«Grandir sur le plan humain»

Quelque chose vous fait-il peur dans Pékin Express ?
Il est vrai que quand on s’engage dans des aventures qui se déroulent à l’autre bout du monde, nous ne savons pas à quoi nous attendre et nous pourrions dire que nous partons dans l’inconnue. Puis, s’ajoute à ça l’appréhension mais aussi une joie immense de participer à une telle aventure connue et visionnée dans le monde entier.

Que pourrait vous apporter une telle expérience ?
Elle nous apporterait beaucoup. Elle renforcerait d’abord notre complicité et nous ferait grandir sur le plan humain en nous faisant découvrir de nouvelles cultures et richesses.

Qu’en pensent vos proches ?
Aux premiers dires, nos proches nous ont demandé dans quoi on s’embarquait (rires) puis, avec e temps, ils ont commencé à nous soutenir et êtres enthousiastes mais assez stressés.
Quand nous l’avions dit à nos amis, ils ont tout de suite rigolé en regardant notre vidéo de candidature, tout en nous disant que nous avions les profils parfaits pour cette aventure. Sans oublier de nous préciser qu’ils seraient nos premiers fans (rires).

Si vous n’êtes pas retenus, tenterez-vous votre chance une autre fois ?
Comme nous l’avions dit précédemment, nous avons attendu avec impatience d’avoir l’âge requis afin de postuler à cette aventure. Donc oui, même si notre candidature venait à ne pas être retenue, nous retenterons pour les saisons prochaines. De toute façon, il est important de persister dans la vie.

Culture & loisirs

«Nostradamus, un homme mystérieux et brillant»

A vrai dire, peu de monde connaît les liens qui unissent la ...
Culture & loisirs

Un drôle de musée miniature à visiter à Labastide-en-Val

C’est à Labastide-en-Val que l’on trouve peut-être le plus p ...
Culture & loisirs

A la découverte du Pays Cathare à travers une application et un jeu vidéo

Défendre le patrimoine historique et culturel à travers la m ...