Gruissan : la SNSM prépare l’été

access_time Publié le 03/05/2022.

Chaque année, la SNSM forme chaque année plus de 500 nouveaux nageurs sauveteurs grâce à son pôle national de formation (PNF). Du 30 avril au 2 mai, certains sauveteurs étaient en formation à Gruissan.

Des nouvelles recrues qui viennent compléter les effectifs des 1 400 sauveteurs présents dans les 250 postes de secours de la SNSM sur les plages tout l’été. Une fois diplômés, les Sauveteurs en Mer sont mis à disposition des communes pour surveiller les plages (ph. DR).

Ce sont au total 33 centres de formation et d’intervention (CFI), basés dans toute la France, qui forment les futurs sauveteurs. Secours et soins sur baigneurs, plaisanciers ou pratiquants de loisirs nautiques, recherches d’enfants égarés, prévention des accidents et noyades, assistance… Les interventions sont variées et nombreuses auprès des vacanciers.

Formés par les bénévoles de la SNSM de septembre à mai, les futurs sauveteurs suivent un cursus pour obtenir six diplômes : le BNSSA (Brevet national de sécurité et de sauvetage aquatique), PSE1 (Premiers secours en équipe de niveau 1), PSE2 (Premiers secours en équipe de niveau 2), Permis côtier, CRR (Certificat de Radiotéléphonie Restreint) et SSA (Surveillance et Sauvetage Aquatique sur le littoral).

Des formations qui sont dispensées les week-ends, le soir ou lors des vacances scolaires afin de permettre à tous de poursuivre leur activité principale.

Actualités

Carcassonne : les incivilités ont coûté 1,5 million d’euros à la collectivité en 2021

Il y a de quoi en effet grincer des dents. La Ville de Carca ...
Actualités

Ukraine : plus d’une vingtaine de civils tués à Odessa dans un bombardement

La guerre apporte toujours avec elle son lot de tragédies. L ...
Actualités

Les loups de retour dans la Montagne Noire ?

A Labastide-Espaibarenque au nord de Carcassonne, l’él ...
Actualités

Kodac, une boule d’énergie à apprivoiser

Dans notre rubrique consacré à nos amis les animaux, nous fa ...