Si en Occitanie le tertiaire est roi, l’Aude est à la traîne

access_time Publié le 25/10/2023.

Selon les derniers chiffres recueillis par la CCI Occitanie, le secteur tertiaire est particulièrement développé en Occitanie, un peu moins dans l’Aude.

Le tertiaire concentre en France 79,2% de l’ensemble des emplois. Cette proportion est légèrement supérieure en Occitanie avec 79,6%. L’Aude quant-à-elle affiche un « petit » 68%. Qui s’explique par l’importance de son agriculture, qui englobe une bonne part des emplois. En ce qui concerne l’agriculture, alors que la moyenne nationale est de 2,5% des emplois, elle culmine dans notre région à 3,7%. Le taux d’emplois dans la construction est également supérieur en Occitanie (7%) au regard de la moyenne de France métropolitaine (6,4%). 

A contrario, en dépit de la présence d’entreprises de forte notoriété, le secteur industriel rassemble 9,8% du total des emplois de la région, alors qu’en France la part moyenne des emplois générés par l’industrie est de 11,9%. On découvre sans surprise que la Haute-Garonne concentre à elle seule 28,8% des emplois d’Occitanie, avec un effectif de 662 555 personnes. Si l’on ajoute l’Hérault (19,5% des emplois) et le Gard (10,8%), les trois départements emploient à eux seuls 59,1% de la population active de la région.

L’examen de la structure de l’emploi par secteurs conduit également à d’autres nuances : l’emploi industriel est concentré à 55,3% sur le trio Haute-Garonne, Hérault, Gard. Plus largement, et sans surprise, l’emploi se concentre autour des zones urbanisées, notamment autour des chefs-lieux de départements. En revanche, lorsqu’on se penche sur l’agriculture, l’Aveyron, l’Hérault, le Gard, l’Aude et le Gers rassemblent un peu plus de 55% des emplois générés par ce secteur.

L’Aude, département de France parmi les plus pauvres

Ces données là proviennent de l’Insee et datent du début d’année 2023. L’Aude, l’Hérault, le Gard et les Pyrénées-Orientales figurent parmi les plus pauvres si l’on se réfère au niveau de vie. Les niveaux de vie en 2020 y sont inférieurs à 20 000 euros par an. Le taux de pauvreté dans l’Aude s’élève au dessus des 20%, le taux de chômage affichait lui 10,1%, sur une moyenne nationale de 7,4%.

Ainsi, le salaire net médian mesuré en équivalent temps plein par l’Insee se montait à 1 940 euros par mois en 2019, contre 1 871 euros en 2018, dont 1 801 euros pour les femmes et 2 046 euros pour les hommes, hors salaire des apprentis et des stagiaires.

Quelque 490 000 personnes vivent ainsi « juste au-dessus du seuil de pauvreté » dans la région Occitanie. Elles s’ajoutent aux 960 000 habitants « en situation de pauvreté monétaire » car vivant avec moins de 1 097 euros par mois. La région compte au total 5,9 millions d’habitants.

Retrouvez tous nos articles sur l’économie, ainsi que notre page Facebook.
DR Cyril Durand
Économie

Aude : la Chambre des métiers lance les « Rendez-vous de la reconversion »

La CMA Occitanie propose un accompagnement à ceux et celles ...
Pierre Verra, 68 ans, président de la CMA de l'Aude - DR Cyril Durand.
Économie

Aude : Pierre Vera, cheville ouvrière de l’artisanat

Pierre Vera à la défense de l'artisanat chevillée au corps. ...
Illustration
Économie

Narbonne : « fédérer une équipe autour d’un projet », thème des prochains Instants éco

Les prochains Instants éco du Grand Narbonne, un rendez-vous ...
De gauche à droite : Louis Privat, Bertrand Malquier et Susana Lozano.
Économie

Narbonne : les Grands Buffets et la Ville renforcent leurs liens avec l’Espagne

Le restaurant emblématique et la Ville de Narbonne ont signé ...