Le Tour de France : boost économique majeur de toute une région

access_time Publié le 19/07/2022.

Depuis le feu d’artifice du 14-Juillet et le passage du Tour de France, les restaurateurs et commerçants carcassonnais peuvent avoir le sourire. Un net regain d’activité par rapport à la saison passée est enregistrée, surtout en centre-ville.

Ils étaient très nombreux pour assister à la victoire au sprint de Jasper Philipsen de l’équipe Alpecin-Deceuninck, au terme des 202,5 kilomètres entre Rodez et Carcassonne. Au grand dam du Français Benjamin Thomas rattrapé à 500m de l’arrivée.

Mais pour le territoire, ce sont des retombées énormes qui sont attendues. Des retours immédiats, avec des réservations de séjour des suiveurs du Tour ou d’un public qui découvre la région grâce à l’exposition médiatique exceptionnelle générée. Des répercussions à court, moyen et long terme, qui remplissent hôtels et restaurants de région.

Une hausse d’activité qui peut atteindre les 40% par rapport à l’année passée. Des hôtels qui font également le plein alors que les années passées, le taux de remplissage n’atteignait « que » les 70, 75%. Ainsi, le Tour de France représente une vitrine formidable avec 4 millions de télespectateurs en moyenne et 40% de part d’audience en moyenne pour France 2.

Un « droit de passage » qui coûte 260 000€ aux collectivités locales

Pour que la plus grande épreuve cycliste du monde et le 3e événement sportif le plus suivi au monde s’arrête dans une ville, il faut verser une subvention à ASO, l’organisateur du Tour de France. Cette année, les élus ont déboursé environ 130 000€ à charge pour la Ville, 65 000€ pour le Département et 65 000€ pour Carcassonne Agglo. Des participations différentes par rapport à l’année précédente.

Ainsi, Régis Banquet expliquait l’année passé à Francebleu : « On est à près de 300 000 euros TTC (…) ce coût, on le mutualise à quatre. Région, département, agglomération et ville de Carcassonne. Pas besoin de calculette : on prend la somme, et on la divise par quatre« . Soit environ 60 000 euros HT par collectivité, sans compter les frais annexes, comme la mise à disposition de barrières, d’électricité, ou d’agents municipaux.

De même Christian Prudhomme, le directeur du Tour de France a confirmé qu’en 2023, le Tour ne repasserait pas par Carcassonne, mais reviendrait bientôt dans la préfecture audoise. Une déclaration faite ce lundi soir, au lendemain de l’arrivée du Tour à Carcassonne.

L’Occitanie, région incontournable du Tour et grande défenseure du cyclisme

Avec sept étapes, l’Occitanie est cette année encore une région incontournable du Tour de France. Une véritable fierté pour bon nombre de locaux car le Tour de France est une vitrine exceptionnelle pour nos paysages, nos prodtuis et nos cultures. Ainsi qu’une source d’attractivité touristique et de retombées économiques importantes pour nos territoires.

Terre de vélo, l’Occitanie vibre au rythme des compétitions cyclistes. La Région accompagne les 10 000 licenciés et les 220 clubs d’Occitanie au travers de ses dispositifs, et soutient de nombreuses manifestations cyclistes se déroulant sur le territoire régional telles que la Route d’Occitanie, l’Etoile de Bessèges dans le Gard ou encore le Tour cycliste international féminin dans les Pyrénées.

A noter que la marque régionale Sud de France est par ailleurs partie prenante de la caravane du Tour à chacune des étapes se déroulant en Occitanie et lors de l’arrivée finale à Paris, pour promouvoir les produits locaux du territoire (ph. commons.wikimedia).

Économie

Carca Agglo : l’appel à projets pour les quartiers prioritaires est lancé

C’est au siège de Carcassonne Agglo, en présence notamment d ...
Économie

Après Port-La Nouvelle, un deuxième parc éolien flottant sera désigné en 2023

Trois zones sont en balance pour la création d’un seco ...
Économie

CDA : l’industrie audoise a de beaux jours devant elle

Un des fleurons de l’industrie régionale se situe à Na ...
Économie

Narbonnais : des formations gratuites dans le numérique proposées par l’Agglo

Un bilan individualisé est offert aux 100 premières TPE du t ...