Dans la magie d’un festival de cinéma

access_time Publié le 28/10/2023.

Ouveillan a accueilli la troisième édition du Festival Les Enfants au Cinéma. Sur fond de revival et de plongée dans le monde de Jurassic Park. Que du bonheur !

C’est en solitaire qu’Ouveillan a donné les trois coups du Festival Les Enfants au Cinéma au début du mois d’octobre. Associé aux deux précédentes éditions, Sallèles d’Aude a choisi de se retirer de cet événement qui commence à être bien implanté sur le Narbonnais et offre quatre journées hors du temps achevées en musique par le concert de la Lyre du Limouxin.

L’anniversaire

Après les cent ans du Kid, les quarante ans d’E.T, les directeurs du festival Antoine Ros et Etienne Garcia, en étroite collaboration avec la mairie d’Ouveillan, ont mis les petits plats dans les grands pour fêter les trente ans de Jurassic Park. C’est ainsi que la réplique de la célèbre porte du parc a été installée sur la place Carnot.

En la poussant, on se retrouvait nez à nez avec des dinosaures et une copie de la Jeep. De quoi émerveiller petits et grands qui n’auront pas manqué d’immortaliser cette rencontre inattendue. En cadeau bonus, il était même possible de tourner une scène plus vraie que nature grâce à Henri Lacotte du Patio des Arts du Grand Narbonne.

Les films

Le Festival 2023 s’est offert deux avant-premières ! De l’émotion tout d’abord avec Le petit blond de la Casbah, film réalisé par Alexandre Arcady et qui raconte son enfance en Algérie. Pour finir, le spectateurs ont pu apprécier l’humour et la tendresse de Comme par magie que l’on doit à un habitué du Festival : Christophe Barratier.

En guise de madeleine de Proust, les organisateurs avaient choisi de remettre La boum sur le devant de la scène. Toujours du rire avec Le petit Nicolas. Une touchante histoire vraie était également au programme : Fahim, du prénom de ce jeune immigré clandestin devenu champion de France d’échecs. Pas de trente ans de Jurassic Park sans la projection du film éponyme. Le grand écran a fait son effet comme on peut l’imaginer.

Les invités

Grande dame du cinéma français, Brigitte Fossey était à Ouveillan pour la projection de La boum et l’hommage à Claude Pinoteau qui a suivi. Elle était accompagnée de Karine Pinoteau, fille du réalisateur disparu, de Sheila O’Connor, inoubliable Pénélope dans le film et d’Alexandre Brasseur, fils de Claude Brasseur.

Le plateau des invités était encore riche cette année : Léo Campion, Smaïn, Iman Pérez (Le petit blond de la Casbah), Maxime Godart (Le petit Nicolas), Assas Ahmed et Pierre Gommé (Fahim). Sans oublier ceux qui sont revenus pour le simple plaisir d’être à Ouveillan : Jean Scandel, Frédéric Souterelle, Violette Barratier et Stéphane Zidi. Etaient également présents Camille Genau (Demain nous appartient) et le tout jeune comédien de la région Léo Garcia.

Retrouvez tous nos articles sur la culture et les loisirs, ainsi que notre page Facebook.
Thomas Fersen © Céline Nieszawer.
Culture & loisirs

Thomas Fersen, « un goût pour la fantaisie et un regard décalé sur le monde »

Le chanteur vient présenter son nouveau spectacle à Narbonne ...
Compagnie Tire pas la Nappe © Jean-Louis Fernandez.
Culture & loisirs

Grand Narbonne : des sorties en pagaille pour le week-end des 25 et 26 mai

Les températures grimpent et le soleil brille ce week-end, l ...
Les Médiévales © Abbaye de Fontfroide.
Culture & loisirs

Proche de Narbonne : retour vers le futur avec les Médiévales de Fontfroide

Samedi 25 et dimanche 26 mai, l'abbaye de Fontfroide se tran ...
Le Trouve tout du livre © Cyril Durand.
Culture & loisirs

Le Somail : le Trouve tout du livre, caverne d’Ali Baba pour lecteurs avides

Plus de 50 000 livres s'entassent dans les rayons et dans la ...