La danseuse Loriane Wagner sera au Théâtre de Narbonne fin janvier

access_time Publié le 10/01/2023.

La chorégraphe et danseuse Loriane Wagner présente pour la première fois sa nouvelle création Undone sur la scène nationale du Théâtre de Narbonne les 26 et 27 janvier prochains.

Instinctive et magnétique, la danse de Loriane Wagner nous emporte dans un monde où il n’est plus besoin de mots pour se comprendre. Comment être deux tout en restant un ? Undone s’intéresse à ce qui se joue au sein d’un couple, cet espace de fragilité, de symbiose ou de contraste, qui est par définition « non-accompli », puisque toujours en train de se faire, de se construire, d’évoluer au fil du temps.

« Undone, c’est pour moi ce qui représente le couple : un non accompli, quelque chose de continuellement en mouvement, d’imperfectible aussi puisqu’il ne s’agit pas de faire mieux. Il s’agit d’avancer, de continuer à vivre ensemble, tout simplement. Le couple est une sorte de matière brute qui se travaille elle-même, sans cesse. »

Processus de création pour jouer cette délicate partition : Loriane Wagner fait appel au danseur Mickaël Frappat, membre permanent de la Compagnie d’Hofesh Shechter, avec qui elle forme un couple sur scène et dans la vie. Une danse enivrante, un hymne à l’amour dans ce qu’il a de plus juste et de plus sincère.

Le couple comme source d’expression

Une artiste qui danse depuis son plus jeune âge et qui a notamment suivi une formation de danseur/interprète à Istres (Cie Coline), elle rentre au CCN de Grenoble et travaille avec Jean-Claude Gallotta pendant 8 ans.

Elle travaille également avec Franck Apertet et Annie Vigier, Frédéric Céllé, Didier Théron, Jacques Gamblin, Kirsten Debrock, Laurence Wagner et Bruno Pradet. En 2020, elle signe son premier solo Empreintes. Depuis 2 ans, elle est co-directrice de la Cie Portes Sud.

Après le marquant solo Empreintes, dans lequel elle évoque avec éclat le rapport de l’être humain à son environnement naturel, Loriane Wagner présente sa nouvelle création, baptisée Undone – mot anglais qui peut se traduire par « défait », « non accompli » ou encore « inachevé ». Approfondissant sa recherche sur le dialogue de l’humain avec son milieu, elle articule cette pièce autour d’un sujet inépuisable : le couple.

Culture & loisirs

Nos rues ont une histoire : Victor Basch

Cette semaine, dans la rubrique Nos rues ont une histoire, n ...
Culture & loisirs

Carcassonne : deux élèves exposent à la Fabrique des Arts

Du 20 janvier au 11 février, la Fabrique des Arts sera le li ...
Culture & loisirs

Rennes-le-Château : le secret bien gardé du trésor de l’abbé Saunière

Perché sur une colline au cœur de la Haute Vallée de l’Aude, ...
Culture & loisirs

Le Département engagé dans les Nuits de la lecture

Le Conseil départemental, au travers de la Bibliothèque dépa ...