CDA : l’industrie audoise a de beaux jours devant elle

access_time Publié le 02/12/2022.

Un des fleurons de l’industrie régionale se situe à Narbonne où depuis plus de 30 ans, le groupe CDA produit des machines de remplissage, vissage et étiquetage au sein de ses infrastructures de pointe.

A l’occasion de la semaine de l’industrie, nous avons fait la découverte des installations du groupe CDA et avons pu assister à tout le processus de fabrication et de conditionnement des machines produites par l’enseigne.

Mais revenons aux origines. Fondé par deux amis Pascal Delrieu et Dominique Chabot, c’est en 1991 que Chabot Delrieu Associés (CDA) a vu le jour. Pascal Delrieu a longtemps été usineur cheminot avant de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale avec son partenaire Dominique Chabot, qui lui travaillait en tant que commercial.

Une association qui fonctionnera à merveille, dans une région pas particulièrement réputée pour sa filière industrielle : « C’était une aventure risquée », témoigne Léa Delrieu, fille de Pascal Delrieu et responsable de CDU, l’entreprise d’usinage qui jouxte CDA. « Il y a cinq ans, CDU a été ouverte pour pouvoir produire nous-mêmes les pièces de nos machines. Elles y sont usinées, soudées, ébavurées avant d’être assemblées et réglées au sein de CDA. »

CDU est une filiale du groupe CDA, ici le groupe peut produire ses propres pièces sur mesure.

C’est au sein de CDU que commence la visite guidée. Et au premier coup d’œil, on se rend rapidement compte que la « vie à l’usine » a bien évolué, par rapport aux préjugés qu’on pouvait en avoir. Ici, tout est automatisé ou presque. Une petite équipe de collaborateurs suffit à organiser, régler et vérifier la totalité de la chaîne de production.

Franck Frappe (en bas à droite sur la photo) est le directeur du site de CDU. Depuis deux ans et demi, date de son arrivée au sein de l’entreprise, il a participé activement à la rénovation de l’outil de production. « J’ai été embauché pour réorganiser un peu tout ça, j’ai notamment « milité » pour l’investissement dans les nouvelles machines que vous voyez ici. C’était nécessaire à mon sens pour moderniser et optimiser l’ensemble de la chaîne de production. »

« Ici, nous ne produisons qu’en aluminium ou en inox. En 2021, nous avons notamment fabriqué 1100 châssis, 70 000 pièces usinées et 71 000 pièces au laser. Pour 2022, nous devrions être dans les mêmes standards au final. Est-ce que le contexte actuel nous pénalise ? Le prix de l’aluminium était passé de 6 à 10€, donc clairement oui dans un premier temps. Aujourd’hui, il est redescendu à 8€, c’est plus raisonnable ».

Marc Léopold, technicien, et Franck Frappe, directeur du site CDU.

Marc Léopold (à gauche) est technicien programmeur, il œuvre au quotidien aux bons réglages des machines qui tournent 24h/24, sept jours sur sept. « L’usinage souffre très souvent d’une mauvaise image. Cela n’incite pas forcément les gens à venir y travailler, alors que c’est un secteur où des opportunités peuvent se présenter. »

« Il y a des formations bien particulières à suivre, mon métier par exemple c’est m’assurer du bon fonctionnement des machines et vérifier à travers nos logiciels que la fabrication suit son cours, à travers le découpage, l’ébavurage, le pliage, le sciage, le soudage et l’usinage ».

Ninon Delrieu, deuxième fille de Pascal Delrieu, est directrice générale de CDA. Elle est aujourd’hui chargée de superviser tout le site. « On peut dire aujourd’hui que CDA s’est internationalisé, nous avons une filiale aux Etats-Unis depuis 2012 et une en Allemagne depuis 2017. Nous cherchons d’ailleurs à nous agrandir sur Narbonne, nous nécessitons toujours plus de places pour entreposer notre production. »

« Au total, nous comptons 150 collaborateurs et nous cherchons à recruter dans différents secteurs. Nous essayons de poursuivre notre bon développement dans un contexte qui lui aussi évolue. Nous avons la chance de pouvoir compter sur des équipes très soudées et des distributeurs fidèles. Nous continuerons encore longtemps à défendre l’industrie audoise. »

Les locaux de CDA sont situés 6 rue de l’artisanat à Narbonne.

CDA en quelques chiffres :

– 150 employés dont 130 sur Narbonne ;
– plus de 10 000 machines vendues dans 120 pays ;
– 35 distributeurs ;
– plus d’un milliard de produits conditionnés par an.

Économie

Narbonne : le réseau Initiative organisait sa cérémonie de remise de chèques

C’est au sein de la Chambre du Commerce et de l’ ...
Économie

Enseignement supérieur : une enquête pour évaluer les besoins des entreprises

Carcassonne Agglo et la Ville réalisent jusqu’au 2 fév ...
Économie

L’Adie Occitanie et la CCI de l’Aude signent une convention en faveur des entrepreneurs

L’Adie Occitanie et la CCI Aude allient leurs compétences af ...
Économie

2023, année record d’inflation ?

Avec la nouvelle année, de nouvelles perspectives s’ou ...