Castelnaudary : un ancien internat reconfiguré en maison de santé

access_time Publié le 19/04/2022.

Jacqueline Ratabouil, adjointe au maire de Castelnaudary justifait ainsi ce projet par la volonté de « lutter contre la désertification médicale, priorité de l’équipe municipale ».

Une maison de santé pluridisciplinaire qui accueillera un psychologue, un podologue, un pédicure et trois médecins. Un second psychologue doit également s’y installer. Le début des travaux est programmé pour la fin du premier semestre 2022. Il s’agit d’aménager l’intérieur du bâtiment public (un ancien internat) pour qu’il puisse accueillir tous les professionnels de santé libéraux présents sur le site (ph. DR).

Le projet est issu d’un contrat local de santé, partenariat signé entre la mairie et l’Agence régionale de santé (ARS) d’Occitanie signé au mois de décembre 2021 – faisait office d’introduction à une délibération concernant une demande de subventions pour la création d’une nouvelle maison de santé pluridisciplinaire, sur le site de l’ancien lycée François-Andréossy.

« Sur le site Andréossy, ont été accueillis plusieurs professionnels médiaux et paramédicaux depuis 2018. Des aménagements provisoires ont été réalisés par la ville dans une première tranche pour un montant total de 383 333 €. L’étape suivante qui vous est proposée est de regrouper ces professionnels et d’aménager une maison de santé pluridisciplinaire. Ceux-ci ont été étroitement associés au projet et au plan d’aménagement en découlant. L’estimation des travaux s’élève à 266 798 € (HT). »

Actualités

La baguette française intègre (enfin) le patrimoine mondial de l’Unesco !

La baguette traditionnelle française a été officiellement in ...
Actualités

L’année 2022 est la plus chaude jamais enregistrée

Alors que décembre n’est pas encore arrivé, les prévis ...
Actualités

Les actualités en bref de la semaine

SociétéLe Parc naturel régional de la Narbonnaise en Méditer ...
Actualités

In and Out et le Chiffre de la semaine

In : à Leucate, un nouveau quartier va voir le jour L’ambiti ...